24.01.2011 -

« L’apprentissage en ligne peut s’avérer très agréable ! »

Mr. Alastair Clark

Alastair Clark est Directeur principal de programme à l’Institut national d’éducation permanente pour adultes (NIACE) du Royaume-Uni, lauréat du Prix UNESCO – Roi Hamad bin Isa Al Khalifa pour l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans l’éducation.

Le NIACE est la première organisation non gouvernementale à promouvoir l’apprentissage des adultes en Angleterre et au Pays de Galles et a pour vocation d’encourager davantage d’adultes à s’investir dans tous les types d’apprentissage de qualité. Son ambition est de voir tous les apprenants adultes obtenir des résultats. EduInfo a rencontré M. Clark lors de la cérémonie de remise du Prix.

Quelle est l’approche du NIACE?

Notre objectif est d’autonomiser les citoyens et les apprenants. De nos jours, il est nécessaire d’avoir des compétences numériques pour chacun des aspects de notre vie et tout au long de notre existence. Les éducateurs doivent s’assurer que les citoyens ont les compétences et les connaissances leur permettant de faire fonctionner les technologies en mesure de satisfaire leurs besoins et de concrétiser les rêves individuels et collectifs.   

« Travailler pour des apprenants adultes différents et plus nombreux » est le slogan de l’Institut. Qu’entendez-vous exactement par « différents » ?

Par « différents », nous entendons les apprenants marginalisés : les migrants, les prisonniers, les SDF, les handicapés mentaux, les chômeurs, les personnes à faible revenu, les adultes  dont le niveau d’instruction est particulièrement faible et, bien entendu, les personnes âgées. Les femmes de certains groupes ont encore plus de désavantages.   

En quoi la technologie a-t-elle changé la façon dont le NIACE envisage l’éducation des adultes ? 

Elle nous a permis de repenser l’enseignement, de le centrer davantage sur l’apprenant, de le rendre plus actif, plus créatif et plus inspirant. Nos 3 000 « guides à distance » ont été formés comme des tuteurs qui travaillent avec des adultes soutenus par des réseaux nationaux et régionaux. Par ailleurs, nos 194 projets permettent un accès à Internet et à des formations à des personnes âgées qui vivent dans des foyers-résidences. Il est fascinant de constater à quel point les enseignants ont fait preuve d’imagination et utilisé les technologies pour rendre leurs cours plus vivants. L’apprentissage en ligne peut s’avérer très agréable ! 

Est-ce que ces apprenants sont très affectés par la fracture numérique ?  

Oui. Les technologies numériques sont devenues un élément essentiel de nos vies. La fracture numérique représente une menace à la fois pour la cohésion sociale et le développement économique. Les personnes qui sont du mauvais côté de la fracture ont tendance à faire partie des groupes les plus marginalisés. La situation n’est pas la même dans tous les pays, mais le NIACE estime qu’il est dans l’intérêt de tous de chercher à partager toutes les pratiques susceptibles de renforcer l’inclusion numérique.  

Que signifie pour l’Institut le fait d’avoir remporté ce prix ?

Grâce aux efforts que nous déployons et grâce à ce prix, nous espérons établir avec tous ceux qui partagent notre approche des partenariats nouveaux et durables. L’une de nos principales caractéristiques est le fait que nous donnons à tous ceux qui se rapprochent de l’Institut la possibilité d’apprendre les uns des autres. J’aimerais beaucoup m’asseoir autour d’une table, avec tous les lauréats actuels ou plus anciens, et participer à un vaste échange d’innovations et de bonnes pratiques. Bien entendu, nous n’aurions jamais pu remporter ce prix sans nos nombreux partenaires et ceux qui nous financent.

Liens

Institut national d'éducation permanent pour adultes

Vidéo sur le NIACE (5 minutes)

 

 




<- retour vers Enseignement supérieur
Retour en haut de la page