Peuple autochtones

Une famille au Vanuatu

Une famille au Vanuatu

On estime à 370 millions le nombre de personnes qui appartiennent au groupe des peuples autochtones, ce qui correspond à approximativement 5 pour cent de la population mondiale. Ces personnes parlent plus de 5000 langues dans plus de 70 pays des six continents, soit presque 75 pour cent de l’ensemble des langues que l’on pense exister dans le monde. Dans de nombreux cas, leurs pratiques en matière d’écologie durable protègent une proportion significative de la biodiversité mondiale.

Malgré les deux Décennies internationales des populations autochtones du monde proclamées par les Nations Unies, ce groupe continue à faire face à des discriminations graves en matière d’accès aux services sociaux de base, tels que l’éducation ou les soins de santé. Une proportion  importante est marginalisée et vit dans des conditions précaires, souvent à cause de déplacements forcés ou de l’impact de la globalisation et du changement climatique.

Quelques domaines d’intervention en faveur des peuples autochtones :

Développer des lignes directrices en faveur des peuples autochtones/tribaux adaptées à leurs besoins et à leurs aspirations, satisfaisant leur culture, leur langue et leur mode de vie.

Soutenir la réflexion et les actions pour rendre les programmes scolaires et les méthodes d’enseignement plus ouverts sur les droits, les perspectives, les

expériences et les aspirations des peuples autochtones , notamment en les impliquant dans le travail mené dans ce domaine.

Concevoir des programmes d’éducation et de formation destinés aux peuples autochtones en relation avec leurs droits, leurs techniques de négociation et leurs compétences  en matière de leadership.

Retour en haut de la page