Personnes handicapées

UN/UNICEF

Plus d’un milliard de personnes dans le monde, dont près de 93 millions sont des enfants, souffrent d’une forme de handicap. La perception erronée, au sein des sociétés, des différents types et formes de handicap ainsi que la capacité limitée des acteurs sociaux à répondre aux besoins spéciaux ont souvent tendance à placer certaines personnes à la marge. Les handicapées sont confrontés à des inégalités dans leur vie quotidienne et ont plus rarement l’occasion d’accéder à une éducation de qualité, dispensée dans un environnement inclusif.

L’UNESCO soutient différents traités et conventions internationaux relatifs aux droits de l'homme qui défendent le droit à l’éducation de toutes les personnes, notamment l’article 26 de la Déclaration universelle des droits de l’homme (1946), la Convention contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement (1960), la Convention relative aux droits de l’enfant (1989) et l’article 24 de la Convention des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées (2006).

Grâce à une approche fondée sur les droits de l’homme, l’UNESCO encourage les programmes, pratiques et politiques d’éducation inclusive afin d’assurer aux personnes handicapées l’égalité des chances dans l’enseignement. Voici quelques-uns des domaines d’action de l’Organisation :

  • La promotion des pratiques efficaces et du partage des connaissances grâce à différentes plateformes, telles que la base de données 'L’éducation inclusive en action' , élaborée en coopération avec l’Agence européenne pour le développement de l'éducation pour les élèves à besoins spécifiques et la Communauté du savoir en ligne ‘ Édifier des sociétés du savoir inclusives pour les personnes handicapées’. 
  • La création de partenariats institutionnels, grâce à l’ Équipe spéciale sur l’éducation du Partenariat mondial pour les enfants handicapés , codirigée par l’UNICEF et l’UNESCO, qui cherche à guider les États membres concernant la mise en œuvre de l’article 24 de la Convention sur les droits des personnes handicapées.
  • Le renforcement de la capacité des pays grâce à l’élaboration de principes directeurs et d’outils contribuant à édifier un environnement d’apprentissage inclusif, ainsi qu’à la formation des enseignants et aux TIC dans l’éducation pour les personnes handicapées (voir Liste des ressources).
  • Les activités de plaidoyer en faveur du droit à l’éducation grâce à la commémoration de la Journée internationale des personnes handicapées , célébrée chaque année le 3 décembre, et au lancement biannuel du UNESCO/Prix de l'Émir Jaber al-Ahmad al-Jaber al-Sabah  qui promeut une éducation de qualité en faveur des personnes présentant un handicap intellectuel et qui récompense les activités d'individus, de groupes d'individus, d'organisations ou de centres qui ont activement promu une éducation inclusive.
Retour en haut de la page