17.04.2012 - Education Sector

Un expert des Nations Unies salue la décision d’un tribunal indien de faire respecter le droit de tout enfant à l’éducation

UN Photo/Jean-Marc Ferré- Kishore Singh, Special Rapporteur on the right to education.

Un expert indépendant des Nations Unies spécialiste des droits humains a salué aujourd’hui une décision de la Cour suprême d’Inde de faire respecter la loi selon laquelle un quart des places des écoles publiques et privées du pays doit être réservé aux groupes défavorisés.

« L’exclusion et la pauvreté demeurent les obstacles les plus importants à la réalisation du droit à l’éducation dans toutes les régions du monde », a déclaré M. Kishore Singh,  Rapporteur spécial sur le droit à l’éducation, dans un communiqué de presse, avant d’ajouter que la décision est une étape importante dans les efforts déployés pour garantir à tous de meilleures opportunités éducatives, conformes aux obligations constitutionnelles et internationales de l’Inde.




<- retour vers L'éducation inclusive
Retour en haut de la page