01.06.2012 - Education Sector

Le Sous-Directeur général pour l'éducation de l’UNESCO parle de l’apprentissage flexible pour une éducation inclusive

©UNESO Islamabad- Girls in learning using mobile phones.

« En concevant, en élaborant et en appliquant des politiques qui abordent explicitement la question de l’équité et de l’inclusion dans l’éducation, les gouvernements franchissent une étape cruciale vers la construction de sociétés plus fortes et plus harmonieuses, » déclare M. Qian Tang, Sous-Directeur général pour l'éducation de l’UNESCO, dans un article rédigé pour le Livre de référence des Ministres du Commonwealth.

M. Tang présente une série de stratégies visant à réaliser pour tous les enfants une éducation inclusive fondée sur les droits humains.

M. Tang plaide en faveur de la conception et de la mise en œuvre de politiques et de programmes prenant en compte le principe des « 4 A » qui sous-tend l’approche de l’éducation fondée sur les droits humains : accessible, atteignable, acceptable et adaptable. Il recommande un renforcement des synergies entre les enseignements formel, non formel et informel, ainsi qu’une amélioration des connaissances relatives à la marginalisation éducative, grâce à des processus de suivi et d’évaluation.




<- retour vers L'éducation inclusive
Retour en haut de la page