Les inondations du Pakistan empêchent plus de 500 000 enfants d’aller à l’école

14.10.2010 22:21 Il y a : 5 yrs

Selon les chiffres d’un examen récent des objectifs du Millénaire pour le développement effectué par des agences des Nations Unies au Pakistan, les inondations empêchent 521 731 enfants pakistanais d’aller à l’école. Ce chiffre représente près de 6 % des élèves du primaire.

“Les écoles qui n’ont pas été détruites sont occupées par des personnes déplacées d’une région à l’autre et ne sont pas disponibles pour y faire cours” déclare Mathias Rwehera, de l’UNESCO, qui a participé à la préparation de l’Analyse de l’impact des inondations sur l’OMD 2 (FIMA). 

Par ailleurs, à cause des inondations, l’éducation au Pakistan verra ses taux d’inscription net et brut baisser respectivement de 3 et 4 points de pourcentage. En d’autres termes, plus de 500 000 enfants ne pourront pas être scolarisés.   

Les inondations de 2010 pourraient également faire baisser le taux de survie (la proportion des enfants qui entrent à l’école primaire et achèvent le cycle) de près de 629 000 enfants.    

Face à ce scénario, l’UNESCO aide le gouvernement du Pakistan à élaborer des stratégies de reconstruction à court terme (visant à ramener l’éducation aux niveaux antérieurs aux inondations) et à moyen terme (améliorer les taux de maintien à l’école et la qualité de l’éducation). Selon certaines estimations, les ressources du gouvernement seront insuffisantes et la communauté internationale doit contribuer au redressement.

L’Analyse de l’impact des inondations sur l’OMD 2 (FIMA) s’appuie sur les taux d’inscription net et brut, de survie et d’achèvement.  

Liens associés:

Secourir le Pakistan

Situations de post-crise et de post-catastrophe

 


Retour en haut de la page