Promouvoir le respect et la tolérance à l’école

17.01.2012 09:23 Il y a : 3 yrs

Le projet conjoint UNESCO-Etats-Unis d'Amérique-Brésil « Enseigner le respect pour tous » (lancement le 18 janvier 2012) est la dernière de plusieurs initiatives menées par l’Organisation pour la promotion du programme « Apprendre à vivre ensemble ».

L’enseignement et l’apprentissage des droits de l’homme constitue un aspect majeur de l’action de l’UNESCO en matière d’éducation, fondée sur les droits. L’éducation aux droits de l’homme crée un environnement « respectueux des droits humains » et aide les apprenants à respecter ces droits et à les promouvoir dans leur vie quotidienne. Ce nouveau projet vise à définir le cadre d’un curriculum consacré à l’anti-racisme et à la tolérance. En menant cette action, l’Organisation va s’appuyer à la fois sur les activités passées et en cours.

L’UNESCO mène des projets d’éducation aux droits humains (tant dans des cadres formels que non-formels) qui ont trait à l’égalité des genres, la prévention de la violence, l’enseignement de l’éthique, et qui donnent accès à l’éducation aux peuples autochtones, aux populations rurales, aux enfants qui travaillent, aux enfants en situation de handicap et à d’autres groupes marginalisés. L’Organisation a récemment tenu la toute première consultation internationale des Nations Unies sur le thème du harcèlement, dans les institutions scolaires, à l’encontre des étudiants et des étudiantes lesbiennes, homosexuels, bisexuels, transgenres et intersexes (LGBTI).  

Le réseau mondial du Système des 9 000 écoles associées de l’UNESCO (RéSEAU) mène des initiatives telles que le Projet éducatif sur la traite négrière transatlantique, afin d’étudier les causes et les conséquences de la traite négrière et de lutter contre le racisme et la discrimination. Les écoles associées de l’UNESCO testent actuellement, dans plusieurs pays, un outil pédagogique novateur concernant les droits de l’enfant.   

Dans le cadre de sa stratégie en faveur de la Priorité Afrique, l’UNESCO réalise actuellement, dans dix pays africains, des études sur l’éducation aux droits de l’homme pour une citoyenneté mondiale. Ces études ont pour but d’identifier les problèmes liés à la mise en œuvre de cette éducation, et de soutenir les pays de la région dans leurs efforts pour adopter des stratégies, des programmes et des activités efficaces.  

L’UNESCO continue de promouvoir le Programme mondial pour l’éducation aux droits humains (en cours depuis 2005) en étroite coopération avec le Bureau du Haut-Commissaire aux droits de l’homme. Ce programme est destiné à différentes communautés, des étudiants aux fonctionnaires, en passant par les officiers de police.


Actualités sur le même thême :
Retour en haut de la page