Un programme soutenu par l’UNESCO aide au Japon les jeunes survivants du tsunami

29.04.2011 12:02 Il y a : 3 yrs

Plus de 7 000 écoles japonaises ont été détruites ou endommagées par le tremblement de terre et le tsunami en mars 2011. Dans une localité, par exemple, le tsunami a emporté plus de 70 % des élèves d’une école et a laissé les enfants qui ont survécu en état de choc.

©National Federation of UNESCO Association in Japan- Nakano Primary School in Sendai.

Une jeune fille de quinze ans dont la cérémonie d’entrée au lycée devait avoir lieu en avril, a déclaré « J’étais tellement excitée à l’idée de commencer ma vie de lycéenne en avril. Mais le tsunami a tout pris dans la maison, y compris mon nouvel uniforme de lycéenne. Même le bâtiment du lycée, qui était à proximité de la mer, a été complètement détruit. Je suis tellement inquiète et angoissée quant à mon avenir… ».

La Fédération nationale des associations UNESCO du Japon (FNAUJ) a mobilisé plus d’un million d’euros pour un programme qui contribuera à reconstruire les écoles et, dans la mesure du possible, à restaurer la normalité. 

Le programme, soutenu par l’UNESCO, a commencé le 14 mars, soit trois jours après la catastrophe. Il comprend trois phases. Dans un premier temps, la FNAUJ fournira des matériels pédagogiques aux enseignants et aux apprenants. À moyen terme, il contribuera dans les écoles à la reconstitution des fonds de leurs bibliothèques et à plus long terme, il aidera les jeunes survivants qui ont perdu leurs parents lors du tremblement de terre et du tsunami. 

En dépit de l’existence de grandes campagnes de collecte de fonds et de secours, la FNAUJ note l’absence d’un soutien psychosocial en faveur des jeunes survivants du tremblement de terre et du tsunami. La fédération a donc décidé de passer de la couverture des besoins d’urgence à l’aide à la reconstruction, tout en mettant l’accent sur le soutien psychologique des enfants traumatisés.

À ce jour, la FNAUJ a collecté 1,2 million d’euros, dont 21 354, 93 € ont été récoltés lors d’un concert organisé le 10 avril au Siège de l’UNESCO auquel ont participé plus de 100 musiciens venus des quatre coins de l’Europe.

La FNAUJ a été créée en 1948 et compte aujourd’hui plus de 300 clubs et associations.

Liens

Présentation du projet de la FNAUJ en mode PowerPoint, notamment " Les voix des victimes"

Site de la FNAUJ (en anglais et japonais)

Appel au soutien des apprenants et des enseignants des régions du Japon affectées par le tremblement de terre et le tsunami lancé par la Directrice générale de la UNESCO (en anglais)

Photos

 

 


Actualités sur le même thême :

Actualités

Retour en haut de la page