Principes fondamentaux

Les fonctionnaires internationaux travaillant à l'UNESCO, doivent partager les principes et valeurs des organismes du système des Nations Unies. Pour parvenir à une compréhension commune de l'éthique et de l'intégrité par l'ensemble du personnel de l'UNESCO, il faut identifier les principes directeurs suivants :

1. Intégrité

L'intégrité est une valeur fondamentale dans tous les aspects de notre vie professionnelle et personnelle. Par intégrité on entend les qualités suivantes, la liste n'étant pas exhaustive :

  • loyauté
  • impartialité
  • équité
  • honnêteté
  • transparence 

Ces qualités fondent l'éthique du comportement et de la prise des décisions. L'intégrité de l'UNESCO étant tributaire de l'intégrité de son personnel, les employés de l'UNESCO doivent :

  • refléter les valeurs de l'UNESCO dans leurs activités et leur conduite
  • prendre les décisions en faisant abstraction de tout avantage personnel éventuel
  • résister aux pressions politiques dans la prise des décisions
  • veiller à ne pas abuser du pouvoir ou de l'autorité
  • promouvoir en toutes circonstances les intérêts de l'Organisation
  • prendre promptement des mesures efficaces pour régler les cas de comportement peu professionnel ou contraire à l'éthique
  • procéder aux nominations et octroyer les marchés sur la base du mérite et dans la transparence

2. Professionnalisme

Les fonctions qu'exerçent les employés de l'UNESCO imposent un niveau élevé de professionnalisme. Ils doivent :

  • être fiers de leur travail
  • faire preuve plus hautes normes de compétence
  • être consciencieux et efficaces dans la réalisation des objectifs et engagements
  • être motivés par des objectifs professionnels et non par des préoccupations personnelles
  • persister face aux problèmes et aux difficultés
  • traiter leurs collègues de manière équitable et égale, avec dignité et respect
  • encourager le travail d'équipe

3. Respect de la diversité

L'UNESCO est fier de la diversité de son effectif, et de la variété des origines, des cultures et des expériences qu'elle apporte. Les employés de l'UNESCO doivent adhérer à cette diversité, y voir un atout et :

  • travailler efficacement avec des personnes de toutes origines
  • respecter et comprendre des points de vue divers
  • éviter les stéréotypes
  • ne faire aucune discrimination à l'encontre de tout individu ou groupe

4. Égalité entre les sexes

L'égalité entre les sexes est l'une des deux priorités mondiales inscrites dans la Stratégie à moyen terme de l'UNESCO pour la période 2008-2013.

Les employés de l'UNESCO sont censés respecter la dignité, la valeur et l'égalité de tous, sans aucune distinction quelle qu'elle soit. Ils doivent éviter les présupposés fondés sur des stéréotypes et continuer de tout faire pour promouvoir l'égalité entre les sexes.

Retour en haut de la page