Bourses coparrainées

Les statistiques montrent que, malheureusement, l'enseignement supérieur n'est à la portée de privilégiés: il n'est accessible qu'à 8% de la population mondiale et seule une fraction de ce pourcentage est en mesure d'étudier à l'étrange! Afin d'élargir et de multiplier les possibilités des formations à l'étranger, l'UNESCO négocie les conditions de bourses « parrainées » conjointement.

L'Organisation a adopté une politique dynamique tendant à encourager les partenariats avec les gouvernements, les établissements d'enseignement supérieur et les fondations, afin d'accroît les possibilités de formation offertes aux autres États membres. Ce programme, dit des « bourses coparrainées », permet à des États membres, des fondations, des établissements et des donateurs privés d'offrir (contributions en nature) ou de financier (contribution en argent) des bourses dans les domaines de compétence de l'UNESCO.

Les conditions gouvernant chaque programme relevant du système des bourses coparrainées sont négociées et définies en accord avec le donateur correspondant. L'UNESCO coopère avec le pays ou l'organisme donateur à la gestion du programme de formation; elle annonce le programme aux États membres visés, sollicite et réunir les candidatures, établit une liste restreinte de candidats, qui est ensuite soumise au donateur, auquel appartient la sélection finale. La Section du Programme des bourses attribue alors les bourses aux bénéficiaires retenus. 

Les bourses coparrainées: (Contributions en nature )

Retour en haut de la page