« En Andorre, l’appareil éducatif se compose de trois systèmes, ce qui est un héritage de notre histoire d’équilibre et d’harmonie que tous les gouvernements successifs ont veillé à jalousement préserver et améliorer. Si nous voulons que les citoyens bâtissent un monde meilleur, il est indispensable d’investir dans l’éducation. J’insiste pour que l’engagement de l’Andorre dans le domaine de l’éducation figure sur l’agenda international et pour que notre pays apporte sa coopération à toutes les initiatives qui pourront contribuer à la réalisation des objectifs visés » - Chef du gouvernement, M. Antoni Martí.

Visionnez le message vidéo du Chef du gouvernement, M. Antoni Marti

 

Un traité de paix conclu en 1278 entre le comte de Foix et l’évêque d’Urgell est à l’origine du système institutionnel de la principauté d’Andorre. Depuis lors, notre pays situé au cœur des Pyrénées, qui a approuvé sa Constitution en 1993 et rejoint les Nations Unies et le Conseil de l’Europe, a connu plus de sept siècles de paix et de neutralité.

Avec une superficie de 468 km2 et une population 70 000 habitants, l’Andorre abrite cependant plus de 100 nationalités qui vivent ensemble en contribuant à une société ouverte et multiculturelle.

L’Andorre a donné la priorité à l’éducation comme outil de promotion des valeurs démocratiques, de respect des droits de l’homme et de l’état de droit. Cette priorité lui tient particulièrement à cœur tant pour la promotion de la coopération internationale qu’au niveau national.

L’appareil éducatif dans la principauté d’Andorre repose sur l’existence de trois systèmes : andorran, français et espagnol.

Le Gouvernement andorran s’attache à offrir un enseignement public gratuit, qui donne accès à un réseau éducatif encourageant l’échange entre les cultures. Cette particularité, dans une société qui possède son identité propre, est considérée comme une valeur positive indispensable à la cohésion sociale. Le modèle éducatif a permis au pays d’intégrer harmonieusement les flux migratoires depuis plusieurs dizaines d’années.

L’engagement envers l’enseignement des langues est un autre aspect de l’éducation qui découle du multilinguisme dans la société andorrane.

Le respect des différences transparaît également dans le programme d’inclusion de la diversité fonctionnelle, qui permet l’intégration des élèves concernés dans des écoles ordinaires grâce au soutien individualisé.

Les technologies de la communication et de l’apprentissage sont présentes dans les écoles andorranes grâce à un programme national unique qui en garantit le développement, prévoit les besoins suscités par les projets innovants et leur apporte une réponse.

La réalisation de projets communs à caractère humaniste, linguistique ou scientifique donne à ces questions jugées pertinentes une résonance particulière. À cet égard, les différents points de vue offerts par les trois composantes du système éducatif contribuent à enrichir le débat pédagogique.

Nous pensons en Andorre que seule l’éducation peut apporter aux citoyens les outils nécessaires pour vivre dans la paix et l’harmonie et les mécanismes pour permettre à la société d’évoluer vers un nouveau modèle durable et équitable. L’Andorre partagera ses expériences et les particularités de son système éducatif et contribuera par son exemple aux objectifs de l’Initiative mondiale pour l'éducation avant tout.

Écoutez le discours prononcé par le Chef du Gouvernement de l’Andorre, M. Antoni Marti,  à la manifestation de haut niveau « Une éducation de qualité pour le monde que nous voulons » de l’Initiative mondiale pour l'éducation avant tout.

 

Liens associés :

Gouvernement de l’Andorre : http://www.govern.ad

Ministère de l’éducation et de la jeunesse de l’Andorre : http://www.educacio.ad

Ministère des affaires étrangères de l’Andorre : http://www.exteriors.ad

Retour en haut de la page