Alicia Alonso

©Yander Zasmora
Mme Alicia Alonso, ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO.

La ballerine et chorégraphe cubaine Alicia Alonso a été nommée ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO en juin 2002, en reconnaissance de sa remarquable contribution à l’essor, la préservation et la popularisation de la danse classique, à travers laquelle elle promeut les idéaux de l’UNESCO et la fraternité entre les peuples et les cultures du monde.

A travers les nombreuses activités qu'elle a entreprises dans son Cuba natal depuis des décennies, Mme Alonso a joué un rôle exceptionnel pour préserver, développer, populariser et promouvoir la danse classique, en particulier chez les jeunes générations.

En tant que Directrice et figure emblématique du Ballet national cubain, Alicia Alonso est une source d'inspiration pour une nouvelle génération de danseurs cubains qui ont acquis une place notable dans le ballet international. En juin 1999, elle a été récompensée par la Médaille Pablo Picasso de l'UNESCO pour son extraordinaire contribution à la danse.

Depuis sa nomination, elle se consacre aux programmes et aux projets axés sur l’éducation de base et la sauvegarde du patrimoine matériel et immatériel. En outre, depuis 2007, elle est la marraine du projet et du programme de l’UNESCO « Danse pour la vie » dont l’objectif est de lutter contre l’élitisme et l’exclusion dans le domaine de la danse.

En sa qualité d'Ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO, elle a organisé un événement exceptionnel qui s'est tenu au Ballet national de Cuba en mars 2015 pour célébrer le 70e anniversaire de l'UNESCO.

 

Retour en haut de la page