Jordi Savall

© hansspeekenbrink.nl

Le maître de la viole de gambe catalan Jordi Savall a été nommé Artiste de l’UNESCO pour la paix en 2008 en reconnaissance de son engagement de musicien en faveur du dialogue interculturel.

Il a été rendu célèbre pour avoir écrit la musique de Tous les matins du monde, du réalisateur français Alain Corneau, un travail qui lui a valu un césar.

Afin sauvegarder et diffuser auprès du grand public les répertoires de musique ancienne occidentale et orientale, il a fondé les ensembles musicaux Hespèrion XX (1974) et XXI (2000), La Capella Reial de Catalunya (1987) et Le Concert des Nations (1989). Il a également fondé avec son épouse aujourd’hui décédée Montserrat Figueras, le label Alia Vox.

En sa qualité d’Artiste de l’UNESCO pour la paix, il s’est associé au projet de l’UNESCO « La Route de l’esclave » qui vise à mettre en lumière les interactions culturelles nées de cette tragédie et contribuer à la réflexion sur le dialogue interculturel en réunissant en 2015 des artistes venus du monde entier pour des concerts.

En 2016, il se rend à Calais avec sa viole de gambe et performe avec et pour les réfugiés. En novembre est lancé le projet Orpheus XXI en soutien aux musiciens réfugiés. L’année suivante, les huit artistes sélectionnés et Jordi Savall donnent leurs premiers concerts.

Retour en haut de la page