Kudsi Ergüner

© Le Télégramme

Kudsi Erguner, l'un des plus grands joueurs de ney, une flûte de roseau turque, a été nommé Artiste de l'UNESCO pour la paix en juillet 2016, en reconnaissance de ses efforts pour promouvoir les valeurs universelles de la musique comme outil essentiel pour le dialogue entre les cultures et sa contribution à la protection du patrimoine culturel.

À travers ses concerts à travers le monde, ses nombreuses participations à des festivals de musique internationaux renommés, ainsi que la création de l'Institut Mevlana qu'il a fondé en 1970, il contribue à faire revivre et promouvoir la musique classique ottomane et traditionnelle.

En sa qualité d'Artiste de l'UNESCO pour la paix, il soutient la préservation et la promotion du patrimoine immatériel dans le cadre de la Décennie internationale du rapprochement des cultures.

En septembre 2016, il a participé au Festival de Jérusalem pour interpréter des hymnes des synagogues ottomanes, réunissant des artistes musulmans, grecs orthodoxes et juifs.

Retour en haut de la page