Sumi Jo

La soprano coréenne de renommée mondiale Sumi Jo a été nommée Artiste de l'UNESCO pour la paix en avril 2003, en reconnaissance de son engagement sans faille pour la promotion et la compréhension de la culture coréenne dans le monde entier, en particulier par son soutien à l’initiative « les Trésors humains vivants ».

Lancé en 1993, ce programme vise à préserver les connaissances et les savoir-faire nécessaires pour interpréter des éléments du patrimoine culturel immatériel ayant une valeur historique, artistique ou culturelle élevée. De plus, l'initiative encourage les jeunes à apprendre et à acquérir les connaissances nécessaires à la recréation d'éléments du patrimoine culturel immatériel.

En sa qualité d’Artiste de l’UNESCO pour la paix, elle a contribué au succès du « Concert caritatif Sumi-Jo KNCU pour l'éducation », organisé en septembre 2016 à Icheon City, en République de Corée. Cet événement, co-organisé par la Commission nationale coréenne pour l'UNESCO, visait à améliorer l'éducation dans les pays subsahariens et asiatiques.

Retour en haut de la page