Cristina Owen-Jones

©UNESCO
Lady Owen-Jones, ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO

Cristina Owen-Jones a été nommée Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO en mars 2004, en reconnaissance de son engagement personnel en faveur de la promotion des programmes de l’UNESCO pour l’éducation préventive contre le VIH/SIDA.

En sa qualité d’Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO, Cristina Owen-Jones a effectué plusieurs missions en Afrique, en Lituanie et en Chine ou elle a rencontré des hauts fonctionnaires et des activistes en matière de prévention contre le VIH/SIDA.

En décembre 2005, Mme Owen-Jones a organisé une table ronde sur les programmes de prévention contre le VIH/SIDA dans le secteur privé dans le cadre de la Journée mondiale de la lutte contre le sida. Suite à cette initiative, un accord a été signé entre l’UNESCO et la Coalition mondiale des entreprises contre le sida (CME) afin de renforcer la mobilisation contre la maladie.

En novembre 2010, elle a contribué au succès de l’inauguration de l’exposition intitulée « Photos-Voix : L’éducation des jeunes au VIH et au SIDA en Afrique », qui s’est tenu au Siège de l’UNESCO. Cette exposition visait à offrir une visibilité sur différents projets éducatifs soutenus par la Fondation Virginio Bruni Tedeschi en Angola, au Lesotho, en Namibie et au Swaziland.

Retour en haut de la page