Manu Dibango (1933-2020)

© UNESCO / Manu Dibango, Artiste pour la paix de l'UNESCO

Le célèbre musicien de jazz camerounais Manu Dibango a été nommé Artiste de l’UNESCO pour la paix en 2004, pour sa contribution exceptionnelle au développement des arts, de la paix et du dialogue des cultures dans le monde.

Manu Dibango croyait profondément dans le pouvoir de la musique pour rassembler les populations et les cultures, car selon lui, ainsi qu'il le confiait pour le Courrier de l’UNESCO en mars 1991, la musique était « le contact le plus spontané, le plus naturel qui s'établisse d'un être à un autre ».

En mai 2004, Manu Dibango a participé au concert d’inauguration de la Journée Internationale de l’Afrique au Siège de l’UNESCO. Il a apporté son soutien à la campagne de l’Organisation pour la promotion de la culture de la paix en Afrique. En janvier 2010, Manu Dibango a pris part avec 50 autres musiciens et chanteurs célèbres à un concert de charité « Pour Haïti » à Paris. Il avait également participé aux célébrations de la première Journée internationale du jazz, qui s’étaient tenues au Siège de l’Organisation, en 2012. Deux années plus tard, il avait porté haut l’étendard de la langue française en célébrant la Journée internationale de la francophonie – car la défense de la langue française était une cause qu’il chérissait.

Dans le même temps, guidé par un constant esprit de justice, il n’a eu de cesse d’encourager la créativité et de défendre le droit d’auteur des créateurs, se plaçant ainsi au cœur des missions de notre Organisation. 

Manu Dibango est décédé le 24 mars 2020 à l’âge de 86 ans.

Retour en haut de la page