Nelson Mandela (1918-2013)

M. Nelson Mandela, ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO

Nelson Mandela était indéniablement l’un des plus grands leaders politiques et spirituels de notre temps. Premier Président sud-africain démocratiquement élu de 1994 à 1999, il a libéré son pays de l’apartheid et a engagé le processus de réconciliation entre les communautés blanches et noires.

Né le 18 juillet 1918 à Transkei, Nelson Rolihlahla Mandela était le premier membre de sa famille à aller à l’école. Son engagement politique commence lorsqu’il a étudié à l’Université de Fort Hare.

Rallié au Congrès national africain (ANC), Nelson Mandela est arrêté en 1962 pour son activisme anti-apartheid et était emprisonné à Robbin Island. Sa détention a éveillé l’attention de la communauté internationale qui réclame sa libération.

En 1990, le Président sud-africain de Klerk décide de la libération de Nelson Mandela . Les deux hommes ont reçu alors le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix et le Prix Nobel de la paix.

Nelson Mandela a été nommé Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO le 12 juillet 2005, à la Fondation Nelson Mandela, à Johannesburg, en reconnaissance de son combat extraordinaire contre l’apartheid et la discrimination raciale dans son pays et dans le monde entier. Son engagement pour la réconciliation entre les différentes communautés et sa promotion de la démocratie et de l’égalité entre les hommes justifient également son titre d’Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO.

Nelson Mandela est décédé le 5 décembre 2013.

Retour en haut de la page