Zaha Hadid (1950-2016)

Zaha Hadid, Artiste de l'UNESCO pour la paix

Figure éminente de l’architecture contemporaine, Zaha Hadid est la première femme à obtenir en 2004 la récompense la plus prestigieuse dans le domaine de l’architecture : le Prix Pritzker. Elle est nommée Artiste de l’UNESCO pour la paix en 2010, en reconnaissance de ses efforts visant à sensibiliser le public sur le dialogue interculturel, afin de promouvoir l'excellence dans la conception et la créativité.

Co-fondatrice de Zaha Hadid Architects, elle participe au mouvement déconstructiviste qui cherche à rompre avec l’histoire et les traditions techniques, en utilisant un design non-linéaire qui défie toujours l’imagination et parfois même la gravité. Elle est également à l’origine de plusieurs bâtiments prestigieux, dont le Pavillon-Pont de Saragosse en Espagne et le Musée Phaeno de Wolfsbourg, voué à la vulgarisation scientifique.

Alliant innovation et dynamisme, Zaha Hadid ose toujours braver les conventions pour changer la manière générale de considérer l'espace. Dans son message figurant dans le Creative Economy Report de l’UNESCO en 2013, elle résume sa vision de l’architecture en soulignant le caractère indissociable de la relation existant entre la liberté créative des experts de la technologie et les besoins des communautés.

Retour en haut de la page