Forest Whitaker, Envoyé Spécial de l’UNESCO pour la paix et la réconciliation

© Tous droits réservés

M. Forest Whitaker, acteur de renommée mondiale, a été désigné Ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO pour la paix et la réconciliation en juin 2011. En mai 2014, il s'est vu confier le titre d'Envoyé spécial de l'UNESCO pour la paix et la réconciliation en reconnaissance de ses efforts pour mettre en valeur l’éducation comme un moyen de promouvoir la paix et la réconciliation entre et au sein des communautés.

Forest Whitaker est depuis longtemps un partisan actif des valeurs de l'UNESCO, considérant l'éducation comme un vecteur de paix aux États-Unis et dans le monde. Ses nombreuses participations à des forums et à des conférences permettent de mettre en lumière des problèmes pouvant avoir des conséquences désastreuses dans des régions fragiles comme le Soudan du Sud et l'Ouganda. Il est par exemple intervenu dans deux événements autour du Soudan du Sud à Genève les 8 et 9 mars 2019 respectivement lors d’un événement en marge du Conseil des droits de l’homme de Genève et lors d’un débat dans le cadre du 17e Festival du film et forum international sur les droits humains.

En tant que président de la Whitaker Peace & Development Initiative (WPDI), il s’investit dans la diffusion du programme Youth Peacemaker Network (YPN), qui vise à promouvoir la paix et la réconciliation au travers d’outils éducatifs dans des zones touchées par la violence et les conflits. Le WPDI travaille conjointement avec l'UNESCO au Soudan du Sud, en Ouganda et au Mexique. En 2012, le WPDI a lancé le programme Conflict Resolution Education (CRE) aux États-Unis, contribuant au développement du leadership et de la cohésion des jeunes dans les écoles. Au Sud Soudan par exemple, la WPDI forme des anciens enfants soldats et des orphelins à devenir des médiateurs de paix pour leurs communautés.

En janvier 2016, l'ancien Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, a annoncé la nomination de M. Whitaker comme l'une des 17 personnalités aidant à réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) que les dirigeants mondiaux ont adoptés à l'unanimité en septembre 2015 à New York.

De plus, Forest Whitaker est le co-fondateur et président de l'International Institute for Peace, un institut de catégorie II placé sous l’égide de l'UNESCO. L'institut est basé à Rutgers, aux Etats-Unis.

Retour en haut de la page