Hedva Ser, Ambassadrice de bonne volonté et Envoyée spéciale de l'UNESCO pour la diplomatie culturelle

©UNESCO

Mme Hedva Ser a été nommée Envoyée spéciale de l’UNESCO pour la diplomatie culturelle en 2017, en reconnaissance de son engagement en faveur du dialogue des cultures et de l’inclusion sociale comme vecteur d’une culture de paix.

Depuis son premier mandat en tant qu’Artiste pour la paix de l’UNESCO en 2011, Hedva Ser collabore avec l’Organisation par son travail d’artiste et de marraine de nombreux projets artistiques. Sa sculpture « L’Arbre de la paix » symbolise la paix entre les peuples et la compréhension entre les nations. Elle a inauguré plusieurs de ces œuvres monumentales à travers le monde : Paris, New York, Tel Aviv, Philadelphie et Malte notamment.

En tant que marraine du projet Art Camp, elle encourage le travail créatif et artistique de jeunes artistes issus de zones en conflit tout en soutenant les valeurs de l’UNESCO telles que la promotion de la paix, ainsi que celles de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Au travers de ce projet lancé en 2012, Hedva Ser organise de nombreuses expositions à travers le monde pour promouvoir le travail de ces jeunes artistes et souligner le pouvoir de l’expression artistique. En mars 2018, elle a organisé, en partenariat avec l’UNESCO, une exposition Art Camp Andorre au Siège des Nations Unies dans le cadre de la 62ème session de la Commission de la condition de la femme.

Mme Ser est également la créatrice du trophée de la Capitale mondiale du livre de l’UNESCO.

Retour en haut de la page