Ute-Henriette Ohoven

La Dre h.c. Ute-Henriette Ohoven est une défenseuse de longue date des causes humanitaires. Elle a d’abord concentré ses efforts sur la recherche contre le cancer et les traitements pour les enfants dans son pays natal, l’Allemagne. Elle travaille depuis 30 ans à l’amélioration durable des conditions de vie, de l’éducation et de l’égalité des genres pour les plus démunis. En 1992, elle est nommée ambassadrice spéciale pour l’UNESCO.

Elle a travaillé sans relâche pour mobiliser des soutiens, de l’attention et des ressources afin de développer 485 programmes, dans près de 100 pays à travers le monde. En 2002, en soutien au programme pour l’éducation des enfants en détresse, elle a créé une fondation basée en Allemagne (depuis 2015, Fondation YOU – Anciennement, Fondation pour l’UNESCO).

En soutien à l’agenda 2030 sur le volet éducatif, elle se concentre sur l’accès pour tous et en tout temps à une éducation inclusive, équitable et de qualité. Son objectif est d’améliorer les standards de vie dans les plus pauvres régions d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud.

« La Baraka », un de ses projets en cours à Dakar, Sénégal, est considéré comme un exemple pour le monde. Un bidonville sera transformé en ville moderne et autonome, équipée d’habitations et d’infrastructures neuves et solides, Ce nouveau cartier fournira également à ses habitants, un système éducatif inclusif et de qualité, un entrainement innovant basé sur les vocations de l’apprenant, ainsi que des programmes de développement de start-ups. Le but étant de créer les conditions d’accès à une vie décente pour les générations actuelles et futures. Ce projet visionnaire va encourager les habitants de Baraka et des autres bidonvilles à se prendre en charge.

Un autre programme mondial pour les années 2015-2019 s’intitule : « 100 ans – 100 écoles ». Le but étant de développer l’éducation et la mobilité, du Sierra Leone aux Philippines en passant par le Bangladesh. Ce programme se base sur 3 piliers : la construction et l’implantation de 30 écoles privées à prix abordable ; l’amélioration de la qualité d’enseignement dans 70 écoles à travers le monde ; le développement de la mobilité à l’aide de vélos pour 100 écoles en Zambie et en Afrique du Sud.

Un autre programme : « le WE Water Project », en coopération avec le « Comité national de Chine pour les projets de l’UNESCO dans l’éducation pour le développement durable » a été implanter comme un projet pilote en Chine. Un programme pour les plus jeunes qui vise à développer une utilisation responsable et durable de l’eau, ainsi que des mesures pour éviter l’épuisement des ressources en eau. En 2015, plus de 100 000 étudiants ont bénéficié de ce programme.

Les principaux objectifs de la Dre Ute-Henriette Ohoven, ambassadrice spéciale de l’UNESCO, sont de réaliser et de promouvoir à travers le monde des programmes qui soutiennent une éducation inclusive et équitable pour tous et en tout temps. Cette mission contribue activement au volet éducatif de l’agenda 2030.

Retour en haut de la page