Vik Muniz

© UNESCO/Ania Freindorf
M. Vik Muniz, ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO

Vik Muniz, un célèbre artiste contemporain brésilien exposant dans certains des musées les plus influents au monde tels que le MoMa, a été désigné Ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO en mai 2011.

M. Muniz a été nommé en reconnaissance de sa contribution, à travers sa carrière artistique, au développement social et à son utilisation de l'éducation artistique pour l'inclusion sociale et la durabilité.

Il a commencé sa carrière en tant que sculpteur mais s'est graduellement intéressé davantage aux reproductions photographiques de ses œuvres, s'intéressant finalement exclusivement à la photographie. Il incorpore une multiplicité de matériaux improbables dans ce processus photographique. Travaillant souvent en série, M. Muniz a utilisé de la terre, des diamants, du sucre, de la ficelle, du sirop de chocolat et des déchets pour créer des images audacieuses et souvent trompeuses tirées du photojournalisme et de l'histoire de l'art. A travers l'utilisation de matériaux communs, il tente de rendre l'art plus accessible à tous.

Le 16 novembre 2018, M. Muniz a présenté un ensemble de ses œuvres lors de son exposition « Reflections on Life and Art: Air, Ashes and Trash » au Siège de l’UNESCO, dans le cadre des célébrations de la Journée mondiale de la philosophie. En plus de s’interroger sur l’impact environnemental des déchets dans nos sociétés, Vik Muniz questionnait la nature philosophique de l’art.

Le documentaire Waste Land, réalisé par Lucy Walker et primé au Sundance Film Festival 2010, met en vedette le travail de Muniz sur son projet Pictures of Garbage (2008). Pour ce projet, il a utilisé des matériaux recyclables de Jardim Gramacho, l'une des plus grandes décharges à ciel ouvert du monde situé à Rio de Janeiro.

Par sa carrière et son engagement humanitaire, il a apporté une contribution importante à l'éducation et au développement social, dans le cadre de sa carrière internationale, et plus particulièrement au Brésil.

Retour en haut de la page