Réponse de l'UNESCO au VIH et au SIDA

© UNESCO

L’UNESCO soutient le développement de réponses au VIH et au SIDA qui sont inclusives, sensibles aux besoins et problèmes de l’ensemble de la population, en accordant une attention particulière aux groupes clés particulièrement exposés au VIH ainsi qu’aux jeunes en milieu scolaire.

L’UNESCO encourage l’adoption de réponses qui sont sensibles au genre et à l’âge, culturellement adaptées, fondées sur des données probantes, les droits de l’homme, et impliquent les personnes vivant avec le VIH et d’autres populations vulnérables à tous les niveaux.

L’UNESCO joue un rôle prépondérant dans EDUSIDA et l’Équipe inter-institutions (ETII) de l’ONUSIDA sur l’éducation, lesquels sont considérés comme des mécanismes décisifs pour garantir un accès universel aux programmes de prévention, de traitement, de prise en charge et de soutien relatifs au VIH et au SIDA.

En sa qualité de membres fondateurs de l’ONUSIDA, l’UNESCO travaille en étroite collaboration avec les neuf autres membres fondateurs et le Secrétariat de l’ONUSIDA.

La réponse de l’UNESCO au VIH et au SIDA s’effectue dans le cadre des objectifs de l’Education pour tous (EPT) et la Déclaration d’engagement sur le VIH/SIDA, adoptée par la session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies (SSAGNU) sur le VIH/SIDA en 2001.

Retour en haut de la page