L’Équipe de travail inter-institutions de l’ONUSIDA (ETII) sur l’éducation soutient l’élaboration d’un cadre de Suivi et d’Évaluation (M&E) pour les réponses du secteur de l’éducation en matière de VIH et de SIDA

© UNESCO

Le Groupe de travail sur les indicateurs de l’Équipe de travail inter-institutions de l’ONUSIDA (ETII) va organiser une réunion internationale d’experts afin d’élaborer un cadre de Suivi et d’Évaluation (M&E) pour les réponses du secteur de l’éducation en matière de VIH et de SIDA.

La réunion aura lieu les 9 et 10 novembre 2009 dans les locaux du Partnership for Child Development (PCD) de l’Imperial College, à Londres.

Cette réunion s’appuiera sur les travaux entrepris depuis 2008 par l’OMS, l’UNICEF, l’UNESCO, Save the Children (États-Unis) et le PCD dans le cadre de l’Initiative FRESH (Concentrer les ressources sur une santé scolaire efficace) pour élaborer un cadre de Suivi et d’Évaluation (M&E) générique et holistique relatif aux interventions de santé et de nutrition en milieu scolaire et aux programmes de prévention du VIH.

Afin de contribuer à l’aspect prévention du VIH du cadre, le Groupe de travail sur les indicateurs a fait effectuer un examen des méthodes et instruments mondialement reconnus afin de mesurer les processus et résultats des programmes du secteur de l’éducation relatifs au VIH et au SIDA. Pour télécharger un exemplaire (au format PDF), cliquer ici (en anglais uniquement).

Cet examen a démontré que des travaux nombreux et excellents sont certes conduits au plan international, mais qu’il reste encore beaucoup à faire avant qu’un cadre de Suivi et d’Évaluation (M&E) et ses indicateurs ne puissent être identifiés de façon à ce que les activités du secteur de l’éducation dans le domaine du VIH soient facilitées et emportent l’adhésion de la communauté internationale.

La réunion a pour objectif de :

  • conclure un accord sur une structure adaptée au cadre de Suivi et d’Évaluation (M&E) pour les réponses du secteur de l’éducation en matière de VIH;
  • parvenir à un consensus sur les critères d’établissement d’un ordre de priorités pour les indicateurs qui doivent être inclus dans le cadre ; et
  • procéder à une évaluation critique des indicateurs identifiés dans l’examen, d’identifier les lacunes et, si besoin est, d’élaborer des indicateurs supplémentaires.

Pour en savoir plus sur la réunion ou ses résultats, veuillez contacter info-iatt(at)unesco.org.

Retour en haut de la page