Arts et créativité

© UNAIDS/A. Gutman

Le travail réalisé par le Secteur de la Culture de l’UNESCO en matière de VIH et de SIDA consiste à renforcer et systématiser le savoir et les bonnes pratiques en ayant recours à la créativité et à l’expression artistique en matière d’éducation relative au VIH et SIDA ainsi qu’à élaboration de matériels et d’outils de formation pour les jeunes.

L’UNESCO travaille également avec et pour les artistes – un travail à l’origine commencé dans le domaine de la musique –afin d’accroître la compréhension de leurs vulnérabilités particulières face au VIH, et par là de mettre au point des stratégies efficaces pour répondre à leurs besoins spécifiques.

La pratique de la créativité et des arts est largement reconnu comme étant un auxiliaire d’éducation non-formelle efficace, particulièrement ingénieux pour sensibiliser les jeunes au VIH et SIDA.

La danse, le hip hop, l’art des marionnettes et le théâtre d’ombres, la peinture, les graffiti, la poésie, l’écriture de scénarii, la mode et le stylisme peuvent tous être envisagés comme d’excellents modes de « divertissement éducatif ».

En effet, en révélant les préoccupations sociales à travers des thèmes sensibles tels la pauvreté, la discrimination et sexualité, les arts visuels, la musique et d’autres formes d’expression créative peuvent avoir un important impact sur les individus et les communautés.

Retour en haut de la page