Des mots au génocide: propagande antisémite et Holocauste

Le 27 janvier est le jour de la libération du camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz-Birkenau. Chaque année à cette date, dans le cadre de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste, l’UNESCO commémore le génocide du peuple juif et d’autres crimes perpétrés par les Nazis, et réaffirme son engagement à promouvoir l’enseignement de l’histoire de l’Holocauste ainsi qu’à lutter contre le racisme et l’antisémitisme.

Cette année, la Journée internationale est placée sous le thème « Des mots au génocide : Propagande antisémite et Holocauste  ».

 

 La prévention du génocide commence sur les bancs de l’école… L’éducation peut aider à prévenir les propos haineux et à vaincre les préjugés en faisant reculer l’ignorance, grâce à la promotion de l’apprentissage du vivre-ensemble, à la culture du respect de chacun… Dans un monde où un simple clic sépare le « local » du « mondial », nous devons renouveler notre engagement en faveur du dialogue, de la tolérance, de la réconciliation et de la compréhension, aussi bien en ligne que hors ligne. .   
Irina Bokova, UNESCO Directrice Générale
(L’éducation comme stratégie de prévention du génocide, événement ministériel parallèle, Assemblée générale des Nations Unies, 27 septembre 2015).

Le régime nazi utilisait le pouvoir de la communication de masse pour alimenter le racisme et diaboliser des groupes qu’ils jugeaient « racialement » inférieurs, dans l’objectif radical de dominer l’Europe et de détruire le peuple juif. Dans notre monde interconnecté, le potentiel destructeur de la propagande persiste dans un contexte de tensions sectaires, de terrorisme et de persécution des minorités ethniques, religieuses et politiques. Par le biais de manifestations publiques et d’expositions historiques, la Journée internationale met en lumière les chemins pouvant conduire du discours de haine aux politiques violentes, et permet de comprendre pourquoi il est essentiel de s’élever contre le pouvoir néfaste de la propagande et de promouvoir l’éducation fondée sur les valeurs des droits humains, afin d’aider les jeunes à développer leur pensée critique.

Événements

Siège de l'UNESCO

Afficher tout / Cacher tout

répertoire des faq

Table Ronde ( 14:30- 17:30)

Allocution d’ouverture par Madame Sara Bloomfeld, Directrice du United States Holocaust Memorial Museum (États-Unis d’Amérique)

--------------------------------------------------------------------------------

Retransmission en direct

------------------------------------------------------------------------------

14 h 30 à 16 heures

  • Monsieur Johann Chapoutot, Centre national de la recherche scientifique, Institut d’histoire du temps présent (CNRS- IHTP), Historien spécialiste de l’Allemagne, Professeur des universités à l’Université Paris III Sorbonne nouvelle (France)
  • Monsieur Marcel Kabanda, Président de l’association Ibuka (France)
  • Monsieur Steven Luckert, Conservateur du United States Holocaust Memorial Museum (États-Unis d’Amérique)

Suivi d’un message vidéo de Monsieur Heiner Bielefeldt, Rapporteur spécial des Nations Unis sur la liberté de religion ou de conviction au Conseil des droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies

  • « À la lumière du passé : lutter contre l’antisémitisme et le discours de haine au temps présent », de 16 h 30 à 17 h 30
    • Monsieur Andrew Baker, Représentant personnel du Président de l’Organization for Security and Co-operation in Europe (OSCE) en charge de la lutte contre l’antisémitisme, Directeur des affaires juives internationales de l’American Jewish Committee (États-Unis d’Amérique)
    • Monsieur Menachem Z. Rosensaft, Conseiller auprès du Congrès juif mondial, Professeur adjoint de droit à la faculté de droit de l’Université de Cornell et Chargé de cours à l’Université de Columbia (États-Unis d’Amérique)
    • Monsieur Robert Jan Van Pelt, Professeur d'histoire de l'architecture, Université de Waterloo (Canada) 

L’interprétation simultanée sera assurée en français et en anglais.

répertoire des faq

Cérémonie (19:30 -21:00)

    • Madame Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO
    • Monsieur Eric de Rothschild, Président du Mémorial de la Shoah
    • Monsieur Manuel Valls, Premier ministre de la République française (en attente)
    • Son Excellence Monsieur Carmel Shama Hacohen, Ambassadeur, Délégué permanent d’Israël auprès del'UNESCO
  • Invité d’honneur :
    • Monsieur Roman Kent, Président du Comité international d’Auschwitz, Président de l’American Gathering of Jewish Holocaust Survivors, Président de la Jewish Foundation for the Righteous, Rescapé du ghetto de Lodz et des camps de concentration d’Auschwitz, Mertzbachtal, Dornau et Flossenburg

 

  • Concert du Chœur de l’Armée française, dirigé par la capitaine Emilie Fleury

 

 

Expositions

  Exposition USHMM  - 25/01/2015 - 11/02/2016

  L’Etat trompeur : Le pouvoir de la propagande nazie 

  (Salle Miro UNESCO)





Exposition Wiener Library  - 25/01/2016 – 28/02/2016
A comme pour Adolf : inculquer les valeurs nazies aux enfants allemands,  

(Présentée sur les grilles de l’UNESCO)

Auschwitz Birkenau

Partenaires

Soutien

Roman Kent


Message du Dr. Piotr M. A. Cywiński


Entretien Vidéo


Rabbi Andrew Baker