© Shutterstock.com

© Shutterstock.com

10e anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones

Cette année marque le 10e anniversaire de l’adoption historique de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. C’est l’occasion d’honorer les droits des peuples autochtones ainsi que l’apport unique de ces derniers à la compréhension mutuelle, à la paix et au développement durable. Les peuples autochtones entretiennent et perpétuent des cultures exceptionnelles et des liens sans équivalent avec l’environnement naturel. Ils incarnent un pan immense de la diversité linguistique et culturelle de notre humanité commune. Protéger leurs droits et leur dignité revient à protéger les droits de chacun et à respecter l’âme de l’humanité, passée et à venir.

© UN Photo/O Monsen
A young boy with a reindeer in Lapland


La protection et le bien-être des peuples autochtones n’ont jamais revêtu autant d’importance. Malgré la diversité de leurs cultures et des territoires répartis sur plus de 90 pays, ils doivent faire face à des défis communs liés à la protection de leurs droits en tant que peuples distincts. Les quelque 370 millions d’autochtones représentent moins de 5 % de la population mondiale, mais 15 % des personnes les plus démunies.

C’est dans cet esprit que le tout dernier Rapport mondial de suivi sur l'éducation de l’UNESCO donne des orientations concrètes quant aux politiques à mettre en œuvre pour faire progresser les droits des peuples autochtones.

En 2002, l’UNESCO a lancé le projet Systèmes de savoirs locaux et autochtones (LINKS) afin d’aider les gouvernements à créer des synergies entre les connaissances scientifiques et les savoirs des peuples autochtones. Cette initiative a été développée plus avant avec la publication, par le Conseil consultatif scientifique (SAB) du Secrétaire général de l’ONU, d’une note d’orientation sur les sciences et savoirs autochtones et locaux au service du développement durable. Tous ces éléments inspirent les travaux en cours en vue de l’élaboration d’une nouvelle Politique de l'UNESCO sur l'engagement auprès des peuples autochtones en vue d’une application renforcée de la Déclaration des Nations Unies, non seulement pour le bien des peuples autochtones, mais également pour celui de l’humanité tout entière et de notre planète.

Unissons donc nos efforts et partageons ce message – #weareindigenous !

     Message de Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO,
     à l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones
2017

     Français ǀ English ǀ Español ǀ Русский ǀ العربية ǀ 中文

Déclaration des Nations Unies sur les Droits des peuples autochtones

La Déclaration des Nations Unies sur les Droits des peuples autochtones est un jalon majeur concernant la coopération et la solidarité entre les peuples autochtones et les États membres. La Déclaration constitue l’instrument international le plus complet sur les droits des peuples autochtones. Elle représente un consensus mondial sur les droits des peuples autochtones et met en place un cadre universel de normes minimales nécessaires à leur survie, à leur dignité et à leur bien-être. Elle décrit en détails les normes existantes sur les droits de l’homme et les libertés fondamentales s’appliquant à la situation spécifique des peuples autochtones.

À propos de la journée

La Journée internationale des peuples autochtones, célébrée chaque année le 9 août, marque la première réunion du groupe de travail des Nations Unies sur les population autochtones en 1982, au sein de la sous-commission pour la promotion et la protection des droits de l'homme.

Évènements

Projets

Mon visage, ma terre

Le projet IDENTiTESproject#3 documente le retour des Xákmok Kásek sur leurs terres ancestrales.

Les éleveurs de troupeaux du Soudan du Sud vont à l'école pour devenir formateurs communautaires

Renforcement des connaissances et de l’éducation pour des moyens d'existence pastoraux résilients au Soudan du Sud

Application de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones

L'UNESCO travaille de concert avec les peuples autochtones pour mettre en œuvre des initiatives visant a renforcer leurs droits, alignées sur le Programme de développement durable à l'horizon 2030.

Conservation et protection de l'environement

L'UNESCO soutient les stratégies autochtones pour l'utilisation durable, la conservation et la protection des terres, et favorise les systèmes de connaissances locales et autochtones pour aborder les changements environnementaux mondiaux et les nouveaux défis.

Éducation et transmission des connaissances

L’Éducation pour tous signifie une éducation de qualité au profit, en priorité, de ceux qui sont exclus de l’enseignement. L’UNESCO facilite le dévelopement de matériel pédagogique adapté aux cultures et aux langues et surveille le respect des instruments internationaux, tout en renforçant la transmission intergénérationnelle des savoirs locaux et autochtones.

Diversité linguistique et culturelle

L'UNESCO a développé diverses normes qui offrent des espaces pour promouvoir les droits culturels des peuples autochtones et favoriser leur participation directe. L'Organisation prend des mesures urgentes pour promouvoir le multilinguisme et la diversité linguistique, et pour protéger les langues menacées.

Sociétés du savoir et médias

L’actuelle révolution de la technologie et des réseaux d’information revêt un intérêt considérable pour les systèmes de communication des peuples autochtones – en leur permettant de partager des idées, de s’informer et de s’éduquer, en générant des revenus et en renforçant leur autonomie.

Inclusion sociale

L’UNESCO se préoccupe tout particulièrement de la situation des peuples autochtones du point de vue des droits humains, de la discrimination, de l’égalité des sexes, de l’éradication de la pauvreté, de la démocratie, des sciences et des transformations sociales.