Collection de films

La collection de films de l’UNESCO comprend des films réalisés entre 1949 et 1983 (en 16 et 35 mm) ainsi que des vidéos (à partir de 1983) produites et coproduites par l’Organisation ou déposées par les Etats membres. La collection représente près de 12 000 films et 5 000 vidéos. Depuis plus de 60 ans, l’UNESCO attire l’attention de la communauté internationale sur l’importance de la conservation d’archives de valeur et des collections de bibliothèques du monde. Depuis l’adoption en 1980 de la « Recommandation pour la sauvegarde et la conservation des images en mouvement », les collections audiovisuelles sont jugées dignes de préservation. L’UNESCO est partenaire du « Archive at risk project », lancé par la Fédération internationale des archives de télévision (IFTA). C’est dans ce cadre que l’UNESCO s’est lancée dans la numérisation d’une partie de son patrimoine audiovisuel, en coopération avec l’Institut National de l’Audiovisuel (INA).

Film du mois

  • "WHY NOT US TOO?"
    1953 - Noir et blanc- 27 minutes- Version anglaise

Ce film raconte l'histoire d'une famille de paysans analphabète en Sicile. Quand ils reçoivent une lettre de leur fils émigrant, ils se trouvent dans l'impossibilité de la lire ou de lui répondre. Ils commencent alors à fréquenter les classes pour adultes dans l'école du village.  Ce film fut produit pour être utilisé lors des campagnes contre l'analphabétisme en Sicile et dans le sud de l’Italie.

Après la fin de la seconde guerre mondiale, le gouvernement Italien met en place une intensive campagne de lutte contre l’analphabétisme dans l’Italie du Sud. Les dernières statistiques disponibles datant des années 30 montrent des taux très élevés d’analphabétisme en Sicile : 40%, en Luciana 46% et en Calabre 48%. Avec la guerre, le problème a empiré et est loin d’être résolu. L’UNESCO décide en 1952 d’inclure le programme italien de lutte contre l’analphabétisme dans ses Projets Associés en Education Fondamentale lui apportant ainsi aide, information et expertise.

Retour en haut de la page