Au chevet des sites du patrimoine naturel mondial du Congo

Une réunion de haut niveau entre les autorités de la République démocratique du Congo (RDC) et l’UNESCO se tiendra à Kinshasa le 14 janvier afin d’examiner les moyens de renforcer la protection des cinq sites congolais inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Les cinq sites en péril sont les parcs nationaux des Virunga, de la Garamba, de Kahuzi-Biega, et de la Salonga, ainsi que la Réserve de faune à okapis. Ils abritent une gamme unique de plantes et d’animaux, dont le gorille des montagnes et l’okapi.