Aya (Japon)

Aya (Japon). Située à l’est de l’île méridionale de Kyushu, la réserve abrite une des plus grandes forêts d’arbres à feuilles persistantes du Japon, à côté de forêts tempérées de feuillus caduques. La réserve d’une superficie totale de 14 580 hectares compte la ville d’Aya (7 283 habitants) dans sa zone de transition. La zone centrale est constituée du Parc quasi-national des montagnes centrales de Kyushu qui n’a jamais connu d’activités humaines et qui est l’objet d’études scientifiques sur la structure, la fonction et la dynamique des  forêts d’arbres à feuilles persistantes. La zone de transition sert surtout à l’agriculture organique et depuis 1988 la ville d’Aya est la première communauté du pays à développer un système de recyclage traditionnel orienté vers la production agricole. L’écotourisme, notamment la forêt-thérapie, et l’éducation environnementale sont particulièrement développés.

Retour en haut de la page