Galerie photos: Commémoration de l'Holocauste 2016

La Directrice-générale de l’UNESCO Irina Bokova a marqué la journée internationale de commémoration des victimes de l’holocauste par une série de manifestations culturelles et symboliques autour du thème « Des mots au génocide – la propagande antisémite et l’Holocauste », le 27 janvier 2016. « Cette journée touche au cœur de l’identité de l’UNESCO, au plus profond de notre action pour la paix.

L'exposition: L’État trompeur : le pouvoir de la propagande nazie

L’État trompeur : le pouvoir de la propagande nazie (par le United States Holocaust Memorial Museum)décrit l’utilisation de la propagande par le mouvement nazi pour rallier une grande partie de l’opinion publique à son idéologie et accéder au pouvoir dans le contexte de la jeune démocratie allemande de l’après-Première Guerre mondiale. Elle met en lumière le système de propagande mis en place sous le règne du parti unique, ainsi que son rôle dans la mise en oeuvre de politiques répressives dans les années 1930, dans la guerre et l’organisation du génocide perpétré contre le peuple juif.

Visite : Mémorial de la Shoah (Paris)

L’ensemble de l’UNESCO était mobilisé pour les manifestations de cette journée internationale. Irina Bokova a participé aux côtés du Premier ministre de la République française, M. Manuel Valls, avec le Ministre de l’Intérieur M. Bernard Cazeneuve et la Ministre de l’Education nationale Mme Najat Vallaud-Belkacem, au Mémorial de la Shoah, à la signature d’une Convention sur l’éducation contre l’antisémitisme et la citoyenneté mondiale.

Deux tables rondes : “Des mots au génocide : la propagande antisémite et l’Holocauste"

Deux tables rondes ont eu lieu au siège de l'UNESCO  "Une histoire de génocide et de discours de haine" et "À la lumière du passé : lutter contre l’antisémitisme et le discours de haine au temps présent".  Les deux tables rondes ont été animées par Emmanuel Laurentin, producteur et animateur de l’émission La Fabrique de l’histoire sur France Culture.

La cérémonie d'hommage du soir

La cérémonie d’hommage a été marquée par les interventions de M Eric de Rothschild, Président du Mémorial de la Shoah, partenaire de l’UNESCO, et de son Excellence Monsieur Carmel Shama Hacohen, Ambassadeur, Délégué permanent d’Israël auprès de l’UNESCO. M. Roman Kent, rescapé du camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz Birkenau, était le grand témoin invité de la cérémonie.

t3test.com