Tserkvas en bois de la région des Carpates en Pologne et en Ukraine

Situé aux confins orientaux de l’Europe centrale, dans les montagnes des Carpates de Pologne et d’Ukraine, ce bien transnational se compose d’une sélection de 16 tserkvas, des églises construites en rondins de bois disposés horizontalement entre le 16e et le 19e siècle par des communautés de confessions orthodoxe orientale et grecque-catholique. Elles incarnent l’expression culturelle de quatre groupes ethnographiques mais aussi des changements formels, décoratifs et techniques adoptés au fil du temps. Les tsverkvas témoignent d’une tradition de construction distincte ancrée dans la tradition ecclésiastique de l’Eglise orthodoxe imbriquées avec des éléments du langage architectural et de la tradition locale et des références symboliques à la cosmogonie de leurs communautés. Les tserkvas sont construites sur un plan en trois parties surmontées de coupoles et de dômes ouverts sur un espace quadrilatère ou octogonal. Elles se caractérisent également par la présence de clochers en bois,  d’iconostase, de décoration intérieure polychrome ainsi que des enclos paroissiaux, des loges et des tombes.

Retour en haut de la page