Le jardin persan

Jardin persan (Iran). Le site comprend neuf jardins dans diverses régions d’Iran. Ils témoignent de la diversité des jardins paysagers persans qui ont évolué et se sont adaptés aux différentes conditions climatiques tout en restant fidèles aux principes du concept original qui remonte aux temps de Cyrus le Grand, au VIe siècle av. J.-C. Toujours divisé en quatre secteurs et accordant à l’eau un rôle central (tant pour l’irrigation que pour l’esthétique), le jardin persan a été conçu pour symboliser l’Eden et les quatre éléments zoroastriens : le ciel, la terre, l’eau et les végétaux. Ces jardins datent de périodes différentes depuis le VIe siècle av. J.-C. et ils comportent aussi des bâtiments, pavillons et murs, ainsi que des systèmes d’irrigation sophistiqués. Ils ont influencé l’art du jardin paysager jusqu’en Inde et en Espagne.

Retour en haut de la page