Hiraizumi – Temples, jardins et sites archéologiques représentant la Terre pure bouddhiste - Japon

Hiraizumi – Temples, jardins et sites archéologiques représentant la Terre Pure bouddhiste (Japon) regroupe cinq sites, dont la montagne sacrée Kinkeisan. On y trouve des vestiges de bâtiments gouvernementaux des XIe et XIIe siècle, époque où Hiraizumi était le cœur administratif du royaume septentrional du Japon et rivalisait avec Kyoto. Le royaume reflétait la cosmologie du bouddhisme de la Terre Pure, des préceptes qui se sont répandus au Japon au VIIIe siècle. Ils représentaient la Terre Pure de Bouddha à laquelle aspiraient les pratiquants après la mort et la paix de l’esprit dans cette vie-ci. En combinaison avec des croyances du culte japonais de la nature et le shintoïsme, le bouddhisme de la Terre Pure a développé une conception architecturale et paysagère unique au Japon.

 

Retour en haut de la page