Rio de Janeiro, paysages cariocas entre la montagne et la mer (Brésil)

Le bien inscrit consiste en un paysage urbain exceptionnel plutôt qu’en un patrimoine bâti. Il comprend les éléments naturels qui ont régi et inspiré le développement de la ville, partant des sommets montagneux du parc national de Tijuca pour descendre vers la mer en passant par les jardins botaniques, créés en 1808, le mont Corcovado avec sa statue du Christ et la chaine de collines autour la baie de Guanabara ou encore les vastes paysages le long de la baie de Copacabana, qui ont contribué à la culture de la vie en plein air de cette ville spectaculaire. Rio de Janeiro est aussi reconnue comme une source d’inspiration pour les musiciens, les paysagistes et les urbanistes. 

Retour en haut de la page