Ville historique de Grand-Bassam (Côte d'Ivoire)

Ville historique de Grand-Bassam (Côte d’Ivoire). Première capitale coloniale de Côte d’Ivoire, la ville de Grand-Bassam est un exemple urbain colonial de la fin du 19e siècle et de la première partie du 20e siècle. Elle suit une planification par quartiers spécialisés pour le commerce, l’administration, l’habitat européen et l’habitat autochtone. Le site comprend également le village de pêcheurs africain de N’zima et des exemples d’architecture coloniale marquée par des maisons fonctionnelles dotées de galeries, de vérandas et de nombreux jardins. Grand-Bassam fut la capitale portuaire, économique et juridique de la Côte d’Ivoire ; elle témoigne des relations sociales complexes entre les Européens et les Africains puis du mouvement en faveur de l’indépendance. Il s’agit de la première ville commerçante, poumon économique du territoire des comptoirs français du golfe de Guinée qui a précédé la Côte d’Ivoire moderne qui lui a conféré une forte capacité d’attraction de populations venant de toutes les contrées de l’Afrique, de l’Europe et du Levant méditerranéen.

Retour en haut de la page