Rabat, capitale moderne et ville historique (Maroc)

Rabat, capitale moderne et ville historique (Maroc). Située sur la façade atlantique, au nord-ouest du pays, Rabat est le résultat d’un dialogue fructueux entre le passé arabo-musulman et le modernisme occidental. Le site comprend la « ville nouvelle », conçue et construite sous le Protectorat français de 1912 aux années 30, incluant la résidence royale, des administrations coloniales, des ensembles résidentiels et commerciaux, le jardin – botanique et d’agrément - d’Essais. On y trouve aussi des parties anciennes de la ville qui remontent parfois au XIIe siècle. La « ville nouvelle » représente un des plus grands et plus ambitieux projets urbains du XXe siècle en Afrique, probablement le plus complet et le plus achevé. Les parties anciennes abritent la mosquée Hassan (démarrée en 1184) ainsi que les remparts et portes almohades, seuls vestiges subsistant de Ribat-al-Fath, le grand projet de ville capitale du califat almohade. On y trouve aussi des vestiges de la principauté morisque, ou andalouse, du XVIIe siècle.

Retour en haut de la page