La ville de garnison frontalière d'Elvas et ses fortifications (Portugal)

Le site, fortifié de manière extensive entre le 17e et le 19e siècle, représente le plus grand système défensif de remparts à douve sèches du monde. A l'intérieur de ses murs, la ville comprend de grandes casernes et d'autres bâtiments militaires ainsi que des églises et des monastères. Alors qu'Elvas conserve des vestiges remontant au 10e siècle, ses fortifications remontent au moment de la restauration de l'indépendance du Portugal en 1640. Les fortifications, conçues par le père jésuite Joao représentent le meilleur exemple conservé au monde de fortifications de l'école hollandaise. Le site comprend aussi l'aqueduc d'Amoreira construit pour permettre de résister à un long siège.

Retour en haut de la page