» L'UNESCO et le programme des Volontaires des Nations Unies signent un partenariat stratégique pour promouvoir ...
24.02.2017 - ODG

L'UNESCO et le programme des Volontaires des Nations Unies signent un partenariat stratégique pour promouvoir le volontariat

©UNESCO/Christelle ALIX

Le 24 février, la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, et le Coordonnateur exécutif du Programme des Volontaires des Nations Unies (VNU), Olivier Adam, ont signé un partenariat stratégique pour faire avancer la paix et le développement durable par le volontariat.

Ce protocole d'entente reconnaît le rôle important et multiplicateur que joue le bénévolat dans la construction de la paix et dans la contribution à la mise en œuvre et à la réalisation des objectifs de développement durable pour 2030.

« L'UNESCO et les VNU font partie de la même famille, » a déclaré la Directrice générale. «Nous croyons tous ensemble au pouvoir des jeunes comme acteurs du changement pour faire avancer l’Agenda 2030 pour le développement durable et l'Accord de Paris sur le climat. Nous croyons au pouvoir du dialogue pour favoriser de nouvelles formes de citoyenneté mondiale. Nous croyons en l'importance du volontariat pour renforcer les fondements de la paix et du développement durable. » a-t-elle ajouté.

« Les Volontaires des Nations Unies sont des professionnels hautement spécialisés qui travaillent au niveau local pour encourager les communautés à poursuivre leurs études et leur éducation afin de surmonter les défis du développement, y compris l'extrême pauvreté », a déclaré Olivier Adam, Coordonnateur exécutif des VNU. « Ne laisser personne pour compte est précisément ce qui rend le programme des Volontaires des Nations Unies pertinent, et nous sommes impatients de nous engager davantage au côté l'UNESCO.»

Irina Bokova a reconnu l'importance de cette collaboration nouvellement formalisée avec le programme VNU et les avantages mutuels qui en découleront pour chaque organisation à la suite de sa signature. Elle a noté que «le bénévolat ne se réduit pas à travailler pour une cause juste. [...] Il s'agit de forger des liens de confiance pour renforcer un sentiment de destin partagé.»

Fin 2016, quelque 13 Volontaires des Nations Unies étaient déployés auprès de l'UNESCO, dont 69% dans des pays d'Afrique subsaharienne comme la Tanzanie, le Sud-Soudan, le Mali, le Kenya, la Côte d'Ivoire et le Mozambique. Le programme des VNU offre un bassin de talents diversifiés, talentueux et hautement qualifiés, qui viendront compléter ceux qui existe déjà au sein du Secrétariat.

La cérémonie de signature, qui s'est déroulée au Siège de l'UNESCO à Paris, a également été l’occasion d’un échange entre  le Coordonnateur exécutif du Programme des Volontaires des Nations Unies et l'Équipe de direction de l’UNESCO.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page