» 23 avril : L’UNESCO lance un Observatoire mondial de lutte contre la piraterie
22.04.2010 - UNESCOPRESS

23 avril : L’UNESCO lance un Observatoire mondial de lutte contre la piraterie

A l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur (23 avril), l’UNESCO rappelle la nécessité de protéger la créativité et de lutter efficacement contre la piraterie. Cette date marque également le début des célébrations organisées par Ljubljana (Slovénie), Capitale mondiale du livre 2010.

« Face aux nouvelles formes que prend le livre, face aux transformations dans sa conception, sa production et dans l’accès à son contenu, il est urgent de rappeler qu’il ne peut y avoir de développement du livre sans respect du droit d’auteur », affirme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, dans un message  délivré à l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, le 23 avril. « Cela est d’autant plus vrai à l’heure où la numérisation expose encore plus le livre à des risques d’utilisation illicite », a-t-elle ajouté.

            Afin de fournir des informations sur les politiques nationales contre la piraterie, l’UNESCO a créé récemment un Observatoire mondial de lutte contre la piraterie. Cette plateforme permet d’accéder gratuitement et  en ligne à des informations relatives aux politiques et mesures de lutte contre la piraterie mises en œuvre par les Etats membres de l’UNESCO. « L’Observatoire comble le vide actuel en regroupant des données qui, pour la plupart, étaient jusqu’alors dispersées ou tout simplement inaccessibles », explique Petya Totcharova, responsable de l’Observatoire au sein de l’UNESCO.

            L’Observatoire, qui sera actualisé régulièrement, fournit un recueil de textes législatifs sur le droit d’auteur face à la piraterie, les actualités et événements relatifs à la lutte contre la piraterie dans le monde, ainsi que des informations sur les meilleures pratiques en matière de lutte contre la piraterie. Il offre aussi des outils de sensibilisation et de renforcement des capacités librement accessibles et à télécharger gratuitement.

            Le 23 avril est également  la date choisie par l’UNESCO pour marquer le début officiel des festivités organisées dans le cadre de la Capitale mondiale du livre. Cette année, Ljubljana (Slovénie) prendra la relève de Beyrouth  comme Capitale mondiale du livre 2010. A midi, son maire, Zoran Janković, hissera un drapeau sur l’Hôtel de ville pour marquer cet événement. Durant cette période, la capitale slovène prévoit d’organiser pas moins de 300 événements afin d’encourager la lecture, contribuer au développement du goût de la lecture, favoriser l’accès au livre et présenter au public différents genres littéraires et littératures du monde.

Ljubljana a été nommée Capitale mondiale du livre 2010 par un jury international de professionnels du livre et de l’édition « pour la qualité de sa candidature, ainsi que la variété et le caractère complet de son programme, largement appuyé, de manière enthousiaste, par toutes les parties prenantes de la chaine du livre (éditeurs, bibliothécaires, libraires) ». Après Ljubljana, Buenos Aires (Argentine) sera Capitale mondiale, en 2011.

            Par ailleurs, une table ronde, intitulée « Edition, nouvelles technologies et rapprochement des cultures » est organisée dans le cadre de la Journée au Siège de l’UNESCO (14h30-17h15, Salle IX).

            Célébrée depuis 15 ans par l’UNESCO, la Journée du livre donne lieu à de multiples manifestations liées à la lecture, dans le monde entier.

Pour plus d'information:

Journée mondiale du livre et du droit d'auteur

Observatoire mondial de lutte contre la piraterie

Programme de la table ronde

Message de la Diretrice générale

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page