» Un guide pour assurer l'inclusion et l'équité dans l'éducation
05.07.2017 - Education Sector

Un guide pour assurer l'inclusion et l'équité dans l'éducation

© UNESCO/Iason Athanasiadis

Depuis 1990, les pays ont été encouragés à développer leurs systèmes éducatifs dans le but de promouvoir et de faciliter l'éducation pour tous les enfants. Les enseignements tirés du mouvement de l’Éducation pour tous et des Objectifs du Millénaire pour le développement montrent qu’en dépit des progrès significatifs qui ont été accomplis, l’offre éducative élargie ne profite pas automatiquement à ceux qui en ont le plus besoin, pour ce qui est des opportunités éducatives de qualité.

En quoi ce nouveau guide est-il important ?

Selon les chiffres de l’UNESCO, 263 millions d’enfants, de jeunes et d’adolescents âgés de 6 à 17 ans ne sont toujours pas scolarisés et leur progression dans le système scolaire continue de poser un défi significatif à de nombreux pays. Par ailleurs, la mise à disposition d’équipements et de dispositifs éducatifs ne signifie pas la même chose que l’assurance de l'inclusion de tous les enfants dans le processus d'apprentissage. Nombre d'enfants et de jeunes scolarisés continuent en effet d’être exclus des possibilités d'apprentissage et ils ne sont pas en situation de bénéficier sur un pied d’égalité des avantages que l’on peut attendre d’une éducation de qualité. Selon des études récentes, une fois scolarisés les enfants et les jeunes issus de groupes vulnérables ont plus de risque d’être la cible de violences scolaires et de harcèlement de la part des enseignants et de leurs pairs, ce qui a des conséquences négatives sur la qualité et les résultats de leur éducation.  

Cette situation a peu de chances de s’améliorer si les pays ne formulent et n’appliquent pas des politiques et des programmes éducatifs inclusifs et n’offrent pas les environnements d'apprentissage, les programmes d’enseignement et les pédagogies qui soient également inclusifs pour tous les apprenants. Le message central de ce Guide est que chaque apprenant compte, et compte à égalité avec les autres. C'est ce que signifie le terme d’inclusion. Nous devons respecter la diversité des besoins, des aptitudes et des caractéristiques de chaque apprenant et éliminer toutes les formes de discrimination, dans tous les lieux d'apprentissage. Ainsi que le souligne Mel Ainscow, Professeur émérite à l'université de Manchester et coordinateur de la rédaction des faits saillants de la publication : « la promotion de l’inclusion et de l’équité à l’école signifie que l’on apprend à vivre avec la différence et, en réalité, que l’on apprend à apprendre de la différence ». « Cela signifie découvrir les multiples façons d’impliquer les élèves dans leur processus d'apprentissage, afin qu’ils puissent le maîtriser et en assumer la responsabilité » ajoute Renato Opertti, Spécialiste principal de programme, au BIE-UNESCO. Cela ne se fait du jour au lendemain. Pour parvenir à créer le changement à l’échelle du système, il convient de considérer l'inclusion et l'équité comme étant surtout des processus nécessitant un programme à plusieurs niveaux et des interventions de politique complètes, ainsi que l'engagement des différentes parties prenantes tant à l’intérieur qu'à l'extérieur du système éducatif.

Ce guide pour assurer l'inclusion et l'équité dans l'éducation est publié alors que le monde vient de s’engager en faveur d’un cadre renouvelé pour le développement durable. L’Objectif de développement durable (ODD) 4 sur l'éducation appelle à la mise en place d’une éducation de qualité inclusive et équitable et à des possibilités d'apprentissage tout au long de la vie pour tous à l’horizon 2030. « Il y va de notre mandat éthique et de notre responsabilité commune de veiller à ce que les groupes menacés et tenus à l’écart des possibilités d’apprentissage jouissent effectivement du droit à une éducation de qualité » déclare Florence Migeon, Spécialiste de Programme pour l'Inclusion dans l'éducation à l'UNESCO. Il s’agit de procéder à un suivi minutieux des groupes marginalisés et, le cas échéant, de prendre des mesures pour garantir leur présence, leur participation et leur réussite dans le système éducatif. De cette manière, il apparaît clairement que le nouvel ODD sur l'éducation vise l’éducation et l’apprentissage pour tous.

Qu’offre ce guide ?

Par ce Guide, l'UNESCO vise à offrir un appui pratique pour permettre aux États membres de voir quelle est la place de l’équité et de l'inclusion dans leurs politiques existantes, de décider des mesures à entreprendre pour améliorer ces politiques et de suivre les progrès une fois que les actions sont entamées. Il propose un cadre d'évaluation qui accompagne les pays dans cet examen, prenant en compte quatre dimensions clés : les concepts, les déclarations de politique, les structures et systèmes, les pratiques.

Par ailleurs, les conclusions de la recherche internationale incluses dans ce Guide permettront aux États membres de tirer des enseignements des progrès réalisés par d’autres pays dans la mise en place de systèmes éducatifs inclusifs et équitables. Comment le Ghana évalue-t-il l’inclusion dans les écoles générales ? Comment le Danemark développe-t-il un esprit communautaire unificateur en se mettant à l’écoute des enfants, pour améliorer l’inclusion et l’équité ? Comment les élèves aident-ils les enseignants à innover au Portugal ? Ce ne sont là que quelques exemples de pratiques efficaces qui font progresser le droit de chaque apprenant à une éducation inclusive et équitable.

Le guide pour assurer l'inclusion et l'équité dans l'éducation (en anglais) a été publié par la Section de l’Éducation pour l’inclusion et l’égalité des genres de l’UNESCO et le Bureau international d’éducation.  




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page