» Une bourse de l’UNESCO encourage une étudiante handicapée à poursuivre son rêve en Jordanie
19.07.2017 - Education Sector

Une bourse de l’UNESCO encourage une étudiante handicapée à poursuivre son rêve en Jordanie

© UNESCO

« Pour moi, ce programme représente une immense opportunité ; malgré mon état de santé, je peux obtenir un emploi après avoir achevé le cours. »

Hadeel Nimer, 21 ans, se sentait prise au piège à cause de son handicap physique. Mais en dépit de ses limitations, elle tentait toujours de s’imaginer un avenir autosuffisant. Hadeel a entendu parler du programme de bourses d’enseignement géré par l’UNESCO et financé par le gouvernement de la République de Corée, au Al Quds College. Elle a fait une demande avec enthousiasme et a été acceptée.

Hadeel a beaucoup apprécié le programme de Gestion des affaires BTEC de niveau 3 et a ressenti son impact positif sur sa personnalité, acquérant des compétences clés pour améliorer sa communication. « J'ai appris à contrôler mes émotions et à devenir un membre productif de ma communauté » dit-elle.

Elle envisage maintenant de poursuivre d’autres études, dans l’espoir de réussir le Tawjihi, le diplôme d’études secondaires de Jordanie et dans l’avenir, de passer une Licence de Lettres.

L'enseignant de Hadeel, Ali Abu Hamour, la décrit comme l’une de ses étudiantes préférées du cours de déontologie des affaires. « Je suis ravi d’avoir une étudiante qui a des rêves, qui soit ambitieuse et incroyablement passionnée, désireuse d’atteindre ses objectifs en dépit de son handicap » dit-il. Son esprit positif a un impact tangible sur ceux qui l’entourent et ses collègues l’adorent ».

L'UNESCO estime que l'éducation est un droit humain et œuvre à améliorer l'accès et la rétention des étudiants dans tout le pays. Les jeunes sont souvent négligés dans les situations de crise et l’UNESCO s’emploie à offrir à ce groupe essentiel des opportunités de poursuivre des études dans les filières d’enseignement post-fondamental, y compris dans les instituts universitaires communautaires tels que Al Quds.

La bourse dont a bénéficié Hadeel, financée par la Corée, a été conçue pour offrir aux jeunes syriens et jordaniens des possibilités de développement éducatif, de renforcement des compétences compétitives favorisant leur entrée sur le marché du travail. Cette possibilité, Hadeel n’est pas près de l’oublier. « Cette opportunité m’a aidée à poursuivre mes études et cela m’aidera à obtenir un emploi » conclut-elle.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page