» Appropriation du dispositif de la formation initiale des facilitateurs en alphabétisation : Les formateurs re...
14.02.2019 - UNESCO Office in Dakar

Appropriation du dispositif de la formation initiale des facilitateurs en alphabétisation : Les formateurs renforcent leurs compétences à Thiès

De gauche à droite : Mamadou MARA, Personne-ressource ; Mamadou Moustapha Diagne, Directeur de la Formation et de la Communication ; Tidiane SALL, Administrateur du Programme CapED

Les 07 et 08 février 2019, Thiès a accueilli l’atelier de formation des Chargés d’Education de Base des Jeunes et des Adultes (CEBJA) des Inspections d’académie (IA) et des Inspections d’Education et de Formation (IEF) du Sénégal, ainsi que des formateurs en EBJA des Centres Régionaux de Formation des Personnels de l’Education (CRFPE).

Organisé par la Direction de la Formation et de la Communication (DFC), cet atelier qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du CapED, a vu la participation de plus d’une cinquantaine de participants, issus des IA, IEF, des CRFPE ainsi que des Directions nationales notamment de la Direction de l’Alphabétisation et des Langues (DALN), du Centre National de Ressources Educationnelles (CNRE) et la Direction des examens et Concours (DEXCO).

Ainsi durant ces deux jours d’atelier les participants se sont appropriés du dispositif de la formation initiale des facilitateurs en alphabétisation notamment « Le cœur de métier de l’alphabétiseur » qui concentre les quatre compétences de base essentielles pour l’exercice du métier d’enseignant du Non-Formel.

Il faut dire que le personnel des CEBJA a été renouvelé à 97 % et c’est avec un grand soulagement que ces derniers ont accueilli cette formation capacitante. Et selon le porte-parole des participants, Monsieur Demba SALL, CEBJA de l’IEF de Bakel qui témoigne : « Nous venons de vivre la première rencontre des CEBJA depuis six ans. Le sevrage a été long, pénible. L’atelier arrive donc au bon moment pour nous outiller car le personnel s’est renouvelé à plus 97%. »

Cette rencontre qui a pris fin sous ces notes de satisfecit, a aussi permis aux participants de renforcer leurs capacités en planification opérationnelle, en conception d’outil de suivi des activités avec un plan de démultiplication de la formation, dans la perspective d’aider au renforcement des capacités des facilitateurs pour un suivi-encadrement dans les Classes d’Alphabétisation Fonctionnelle (CAF), plus efficace.

De telles initiatives, sont à encourager pour que l’éducation soit une réalité pour tous au Sénégal en vue de l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable 4 : « Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page