» Les décideurs de la région Asie-Pacifique signent la Déclaration de Putrajaya sur l’éducation de la petite enf...
25.07.2016 - Education Sector

Les décideurs de la région Asie-Pacifique signent la Déclaration de Putrajaya sur l’éducation de la petite enfance

© UNESCO - Mr Gwang-Jo Kim, Director of UNESCO Bangkok, the Asia and Pacific Regional Bureau of Education

Des responsables politiques de haut niveau de toute la région Asie-Pacifique se sont engagés à améliorer l’équité et la qualité de l’éducation et de la protection de la petite enfance (EPPE) dans la région en adoptant la Déclaration de Putrajaya.

La déclaration a été annoncée à l’issue du Forum régional Asie-Pacifique sur les politiques d’EPPE, qui s’est tenu à Putrajaya, en Malaisie, du 19 au 21 juillet 2016. Elle comprend un plan d’action pour guider les pays dans la réalisation de la cible de l’Objectif de développement durable 4.2 : « D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons aient accès à des activités de développement et de soins de la petite enfance et à une éducation préscolaire de qualité qui les préparent à suivre un enseignement primaire. »

Le plan inclut des orientations pour l’élaboration de politiques de l’EPPE plus inclusives et intégrées et multisectorielles ; l’amélioration de la qualité de l’EPPE pour tous ; le renforcement des infrastructures, par l’augmentation des dépenses publiques et la création de partenariats financiers ; le suivi et l’évaluation des progrès accomplis dans la réalisation de la cible ; l’amélioration de la collecte et de l’analyse des données ; la sensibilisation, et l’élaboration d’un cadre régional pour l’ODD 4.2.

Dans ses remarques finales, Gwang-Jo Kim, directeur du Bureau de l’UNESCO à Bangkok, le Bureau régional pour l'éducation en Asie et dans le Pacifique, a cité la Déclaration de Putrajaya : « Bien qu’il incombe au premier chef aux gouvernements de garantir le droit de chaque enfant à des services d’éducation et de protection de la petite enfance de qualité, l’EPPE doit être l’affaire de chacun ; tous les acteurs aux niveaux national et régional ont une responsabilité partagée et doivent prendre une part active à la construction de systèmes d’EPPE inclusifs, équitables, durables et de qualité ».

Wivina Belmonte, directrice régionale adjointe pour l’UNICEF-Asie de l’Est et Pacifique, a indiqué : « En matière d’EPPE, le droit de chaque enfant est dans l’intérêt de chaque nation. Si nous n’investissons pas dans leur développement dans les premiers jours et les premières années, nous ne changerons ni leur avenir, ni l’avenir de nos pays respectifs ».

Le Ministre adjoint malaisien de l’éducation, Yang Berhormat Dato’ P. Kamalanathan A/L P. Panchanathan, a souligné l’importance de l’EPPE à la fois pour la région et pour son propre pays.

La déclaration sera un élément moteur

« Le succès de la Déclaration de Putrajaya sera l’élément moteur pour aider les pays de l’Asie et du Pacifique à progresser vers une EPPE plus inclusive, équitable et durable », a-t-il dit. « Nous croyons à l’autonomisation des enfants dès le plus jeune âge pour le progrès et le développement du capital humain et la construction de la nation. Il est donc pertinent que la Déclaration de Putrajaya encourage les innovations en faveur de l’inclusion et de la qualité de l’éducation et de la protection de la petite enfance. »

Les ministres et vice-ministres de 36 pays ont été rejoints par des représentants des agences des Nations Unies, des ONG, des agences de coopération bilatérale, des organisations intergouvernementales et des donateurs de l’EPPE pour un forum de trois jours qui a rassemblé plus de 600 participants.

L’UNESCO, l’UNICEF, le Réseau régional Asie-Pacifique pour la petite enfance (ARNEC) et le Ministère malaisien de l’éducation ont organisé le forum avec le soutien financier du Ministère japonais de l’éducation, de la culture, des sports, de la science et de la technologie, le Ministère de la stratégie et des finances de la République de Corée et l’Open Society Foundation.

Liens




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page