» L'Atlas Blaeu de Van der Hem officiellement inscrit au Registre Mémoire du monde
11.03.2004 -

L'Atlas Blaeu de Van der Hem officiellement inscrit au Registre Mémoire du monde

L'Atlas Blaeu Van der Hem, trésor du XVIIème siècle, conservé à la Bibliothèque nationale autrichienne, sera officiellement inscrit au Registre Mémoire du monde de l'UNESCO lorsque le diplôme "Mémoire du monde" sera remis par Elizabeth Longworth de l'UNESCO à Johanna Rachinger, Directrice de la Bibliothèque nationale autrichienne, lors de la cérémonie de ce soir à Vienne.

Représentation de l'intégralité de la surface de la terre, l'Atlas Blaeu de Van der Hem en 50 volumes est souvent considéré comme l'atlas le plus beau et le plus remarquable jamais composé. Avec ses 2400 cartes, gravures et dessins, il offre une encyclopédie illustrée de la connaissance du XVIIème siècle qui va de la géographie et de la topographie à la guerre et à la politique.

 

Le juriste Laurens Van der Hem (1621-1678) d'Amsterdam a utilisé l'ouvrage le plus grand et le plus cher qui ait été publié au XVIIème siècle, l'Atlas Maior de Joan Blaeu, comme base d'une collection encore plus ambitieuse de cartes terrestres et maritimes, représentations de villes, illustrations architecturales, portraits, etc., pour la plupart magnifiquement peints par des artistes de renom. L'un des ajouts les plus saisissants de Van der Hem est l'ensemble des quatre volumes de cartes manuscrites et de dessins topographiques, réalisés à l'origine pour la Compagnie hollandaise des Indes orientales (VOC).

 

Aujourd'hui conservé en parfait état de condition par la Bibliothèque Nationale autrichienne de Vienne, l'Atlas Blaeu de Van der Hem contient un trésor d'informations dont la valeur est inestimable, non seulement pour la géographie et la topographie, mais aussi pour l'archéologie, l'architecture, la sculpture, l'ethnographie, le folklore, l'héraldique, la navigation, l'histoire des fortifications et de la guerre. Y figurent aussi des portraits de personnages célèbres, des inventions technologiques, des travaux publics et beaucoup d'autres aspects de l'histoire et de la culture du XVIIème siècle.

 

Le Registre "Mémoire du monde" est la liste de toutes les collections du patrimoine documentaire qui ont été identifiées par le Comité consultatif international lors de ses réunions à Tachkent (septembre 1997), à Vienne (juin 1999), à Cheongju City (juin 2001), et à Gdansk (août 2003) et approuvées par le Directeur général de l'UNESCO comme répondant aux critères de sélection d'intérêt universel.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page