» Lancement du Mouvement International pour la paix “Not by force but by Art” aux Philippines
06.09.2018 - Honorary and Goodwill Ambassadors

Lancement du Mouvement International pour la paix “Not by force but by Art” aux Philippines

Les artistes se sont réunis sur scène pour le final du festival. ©Art Speaks for Peace Festival

Le 23 mai 2018 a été marqué par la tenue du Festival-Forum « Art speaks for Peace » sous le patronage de l’UNESCO dans le cadre de la semaine internationale de l’éducation artistique et du 70e anniversaire de l’Institut International du Théâtre.

 

 Cet événement est l’aboutissement du travail de Mme Cecile Guidote-Alvarez, directrice de Earthsavers DREAMS Ensemble, Artiste de l’UNESCO pour la paix, fondatrice de la Philippines Educational Theatre Association (PETA) et présidente du Centre Philippin de l’Institut International du Théâtre. 

Ayant eu lieu au cœur de la capitale philippine, Manille, cet événement a eu pour but de lancer un mouvement international en faveur de la paix avec pour devise « Not by Force but by Art » plaçant ainsi l’art et la culture au centre du mécanisme de paix international.

Le Forum a réuni des participants des quatre coins du monde qui ont signé la Déclaration de Manille statuant que l’art est un langage universel et transcende les différences de race et de nationalité avec pour but de prévenir les conflits armés.

On compte parmi les signataires de cette Déclaration des ambassadeurs, des parlementaires, des éducateurs, de même que l’Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO Ivonne A-Baki et l’Artiste de l’UNESCO pour la paix Ali Mahdi Nouri.

Cette initiative a été chaleureusement saluée par la Directrice générale de l’UNESCO Mme Audrey Azoulay dans son message transmis à cette occasion : Cet événement présentera les possibilités dynamiques de la médiation artistique et de la compréhension culturelle pour promouvoir la réconciliation, l’unification et la réhabilitation, en étroite harmonie avec la mission de l’UNESCO qui est de construire la paix dans l’esprit des hommes et des femmes.

Le Festival culturel quant à lui s’est tenu entre les murs du théâtre Tanghalang Yaman Lahi du collège Emilio Aguinaldo mettant à l’honneur des performances uniques dont celles d’artistes de l’UNESCO pour la paix comme la cantatrice coréenne Sumi Jo, le collectif musical Earthsavers DREAMS et l’ensemble allemand Brenz Band.

L’Ensemble Earthsavers DREAMS dont la directrice est Cecilia Guidote-Alvarez a été nommé artiste de l’UNESCO pour la paix en 2003 pour son travail sur l’intégration sociale de jeunes souffrant d’un handicap, déscolarisés ou indigènes.

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page