» Grands projets, croissance et légitimité – le point sur les lauréats du prix « vert » 2015 de l’UNESCO
13.07.2016 - Education Sector

Grands projets, croissance et légitimité – le point sur les lauréats du prix « vert » 2015 de l’UNESCO

© UNESCO - Informal lunch discussions during the workshop for the 2015 prize-winners

“Étant une petite organisation, le montant du prix nous a permis de gagner un peu de temps pour respirer et réfléchir” a dit Felix Spira de rootAbility, parlant des changements suscités par le fait d’être l’un des trois lauréats du Prix UNESCO-Japon 2015 d’éducation en vue du développement durable (EDD).

Les trois lauréats de 2015 : l’Asociación SERES du Guatemala/Salvador, le Centre Jayagiri d’Indonésie et rootAbility d’Allemagne sont revenus sur leur victoire à l’occasion d’un atelier organisé au siège de l’UNESCO à Paris, le 7 juillet 2016.

Le prix récompense des projets exceptionnels qui inspirent les jeunes et les autonomisent, afin qu’ils créent des modes de vie plus durables par le biais d’actions et d’engagements individuels et collectifs. Il est remis sous la forme de trois prix d’un montant de 50 000 dollars.

Une belle occasion de tisser des liens entre les jeunes

L’Asociación SERES, qui a pour but d’autonomiser les jeunes et de leur apprendre à bâtir et à conduire des communautés saines, équitables et durables, poursuit de grands rêves, comme le projet de construire une « Communiversité » sur 10 hectares de terrain qu’elle a acheté. Sa représentante Corinna Grace a déclaré : “Ce serait un centre de résilience régional, un campus durable qui réunirait les étudiants du monde développé et en développement autour de l’EDD. C'est une belle occasion de tisser des liens entre les jeunes.”

Tintin Kartini, point focal du Centre Jayagiri, œuvre au développement et à la mise en œuvre de modèles et programmes d’EDD dans les communautés locales au sein du Ministère de l'éducation et de la culture d’Indonésie. Elle a indiqué qu’une partie des fonds avait servi à aider des sites laboratoires (centres communautaires d’apprentissage) dans six endroits qui exécutent différents programmes d’EDD que la population locale s’approprie.
Sont déjà opérationnels des projets de recyclage des déchets pour la production de carburant et de gaz ; des projets de confection de marionnettes et de formation à l’utilisation de ces marionnettes pour diffuser des messages EDD, ainsi que la production de champignons et de fleurs. Elle ajoute que l’intérêt pour leurs activités s’est accru avec l’obtention du prix, inspirant des centres similaires dans le pays à élargir leur intérêt à l’EDD. Dans l'avenir, le Centre espère intégrer l’EDD dans des programmes d’éducation de la petite enfance.

Pour les enfants, des messages simples sur la durabilité


“Nous espérons aider les enfants à intérioriser des messages simples tels que le besoin d’éteindre les lumières, de fermer le robinet, à un âge précoce” a-t-elle dit.
Felix Spira de rootAbility, qui encourage les étudiants à rendre leurs universités plus durables sur le modèle du Bureau Vert, rapporte que son organisation a investi dans des supports publicitaires, notamment dans la publication d’une lettre d’information, et qu’elle a pu employer le personnel qui était bénévole jusque-là. Mais elle a surtout gagné en légitimité.

“Quand nous contactons des gens, nous ne sommes plus seulement un groupe de jeunes. Ils peuvent voir que nous avons du potentiel” a-t-il dit.

Elle aussi a gagné du temps essentiel pour la préparation d’une demande de financement importante et généraliser son modèle à d'autres pays européens et potentiellement à d'autres sphères de l’éducation.
“Franchement, l'impact a été stupéfiant” a indiqué Felix. 

Les trois lauréats sont aussi Partenaires clés du Programme d'action global de l’UNESCO sur l’EDD et l'atelier faisait suite à une réunion de deux jours des réseaux de partenaires pour faire le point sur leur réussite et partager des idées de généralisation à la lumière du programme mondial sur l’éducation.

Lien
Blog du prix EDD




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page