» Un atelier au Caire débat du rapport sur le développement des médias en Égypte de l’UNESCO
18.03.2013 - Secteur de la Communication et de l'information

Un atelier au Caire débat du rapport sur le développement des médias en Égypte de l’UNESCO

© UNESCO -Minister of Information of Egypt Salah Abdel Maqsoud (middle) welcoming the initiative.

Un atelier de validation visant à présenter le rapport sur le développement des médias en Égypte, basé sur les indicateurs de développement des médias de l’UNESCO/PIDC, s’est tenu à l’université du Caire le 7 mars 2013. Cette réunion a rassemblé plus de 80 professionnels des médias, universitaires et représentants d’ONG dans le but de débattre et de finaliser les conclusions de cette analyse compréhensive du paysage médiatique égyptien. Elle a été ouverte par le ministre de l’information égyptien Salah Abdel Maqsoud.

Un premier rapport provisoire a été publié en septembre 2011 par l’UNESCO afin de proposer un point de départ aux débats sur les réformes légales et constitutionnelles à la suite du printemps arabe.

Le nouveau rapport offre une analyse plus profonde et détaillée, tout en considérant les nombreux changements de l’environnement médiatique. Ces recherches ont été menées par une équipe de cinq chercheurs indépendants spécialisés dans les médias. L’auteur principal est Toby Mendel, directeur général du Center for Law and Democracy (Centre pour la loi et la démocratie) canadien. Il a été soutenu par Yasser Abdel Aziz, un expert égyptien des médias reconnu et assisté par deux jeunes chercheurs : Fatima Al-zahraa Abdel Fattah et Hany Ibrahim Mahmoud. Rasha Nabil Allam, professeur associé de l’université américaine du Caire a aussi contribué de manière significative à ce rapport.

Cet évènement a été très suivi par les médias égyptiens. Il était présidé par Hassan Emad Mekawy, doyen de la faculté de communication de masse de l’université du Caire et Marius Lukosiunas, conseiller pour la communication et l’information du bureau de l’UNESCO au Caire. Toby Mendel, Hassan Emad Mekawy et Naomi Sakr (Université de Westminster) qui ont relu ce rapport, ont présenté les conclusions et les recommandations.

Des débats passionnants ont suivi, et les participants considèrent dans l’ensemble que ce rapport est une initiative importante et réussie. Il sera publié début avril et sera disponible sur le site internet de l’UNESCO.

Le rapport sur le paysage médiatique national de l’Égypte a été réalisé grâce au soutien du Royaume de Belgique dans le cadre du Programme international pour le développement de la communication de l’UNESCO. D’autres recherches similaires ont déjà été menées par l’UNESCO dans dix pays.

>> Lien vers les Indicateurs de développement des médias de l'UNESCO/PIDC




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page