» Amélioration de la qualité des reportages sur la sécurité alimentaire en Chine
07.06.2013 - Communication & Information Sector

Amélioration de la qualité des reportages sur la sécurité alimentaire en Chine

Editing news at Wuding Television. © UNESCO

Grâce à l’activité de développement des aptitudes dans le cadre du projet d’«Amélioration de la nutrition et de la sécurité alimentaire des femmes et des enfants les plus vulnérables en Chine» mis en place pendant 3 ans et récemment achevé, plus de cent journalistes locaux chinois ont pu améliorer leurs compétences professionnelles pour faire des reportages de qualité sur les questions de sécurité alimentaire.

Le projet, soutenu par le Fonds OMD, s’est développé à la suite d’incidents majeurs liés à la sécurité alimentaire, comme la contamination à la mélamine de préparations en poudre pour nourrissons, affectant plus de 54 000 enfants (source : OMS).

Une étude a démontré que dans les mois suivant la formation des journalistes, les reportages sur le thème de la sécurité alimentaire ont augmenté de 49 pourcent sur les chaînes de radio et de télévision des provinces ciblées dans les comtés pilotes. Les professionnels participant au projet ont déclaré avoir acquis non seulement plus de savoir et de connaissances de bases sur des questions relatives à l’alimentation, mais aussi avoir amélioré leurs compétences professionnelles pour confirmer, enquêter et revérifier les faits et leurs sources. Quelques-uns des journalistes ayant bénéficié du projet se sont exprimés dans le reportage intitulé « Travelling to the Huize and Wuding Counties » (voyage dans les comtés de Huize et Wuding).

La partie du projet ciblant les professionnels des médias a été mise en œuvre par le Bureau de l’UNESCO à Beijing il y a deux ans, en partenariat avec le centre de formation de l’Administration d’Etat de la Radio, du Cinéma et de la Télévision (AERCT). Le manuel de formation, intitulé Professional Reporting on Food Safety and Child Nutrition Issues in China  (Faire un reportage de qualité sur les questions de sécurité alimentaire et de nutrition infantile en Chine), (téléchargement ici) a été présenté pendant la cérémonie de clôture du projet le mois dernier, à laquelle ont assisté plus de deux cent représentants des Nations Unies (ONU), des partenaires nationaux et locaux.

M. Chen Xiaohong, Vice-Ministre de la santé et de la famille, a annoncé durant la cérémonie de clôture que les autorités chinoises admettent que la sécurité alimentaire est un défi important, et qu’elles acceptent toute coopération internationale ou  aide technique visant à soutenir les mesures relatives à ce domaine. Mademoiselle Renata Dessalien, coordinatrice résidente des Nations Unies en Chine, a mis en avant le fait que la sécurité alimentaire est une question complexe de développement durable, qui est non seulement associée à la santé et au bien-être des individus, mais aussi aux domaines de l’environnement, de l’industrie, de l’emploi, des ressources en eau et en terres, et plus encore. Selon elle, « résoudre la question de la sécurité alimentaire est une composante absolument essentielle du développement durable, qui nécessite une collaboration interministérielle et multithématique ».    

L’UNESCO a rejoint sept autres agences des Nations Unies et dix agences nationales chinoises pour mettre en place ce projet, qui a pour but d’améliorer la nutrition et la sécurité alimentaire dans six des comtés les plus pauvres de Chine : Pan et Zheng’an (province du Guizhou), Huize et Wuding (Province du Yunnan), et Luonan et Zhen’an (Province du Shaanxi).  Les activités de l’Equipe de pays des Nations Unies vont de la contribution à la création d’un cadre juridique pour la sécurité alimentaire, à la promotion de bonnes pratiques en améliorant la sécurité alimentaire et la nutrition dans les écoles, les hôpitaux, ainsi qu’en élevant les standards de qualité dans les industries agroalimentaires. (Pour plus d’informations, regarder la présentation multimédia Eat Well, Grow Well. (Mieux manger pour mieux grandir)




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page